Des consul­ta­tions sans ren­dez-vous au CLSC Ho­che­la­ga-Mai­son­neuve

Nouvelles Hochelaga-Maisonneuve - - ACTUALITÉS - MA­RIE-PIER GA­GNé ma­rie-pier.gagne@tc.tc

De­puis le 7 mai, trois mé­de­cins ont com­men­cé à of­frir des consul­ta­tions sans ren­dez-vous au CLSC d’Ho­che­la­ga-Mai­son­neuve, à rai­son d’une de­mi-jour­née par se­maine.

Il s’agit d’un pre­mier pas po­si­tif pour la dé­pu­tée pro­vin­ciale Ca­role Poi­rier, qui fait de la pé­nu­rie de mé­de­cins dans le quar­tier l’un de ses com­bats prio­ri­taires de­puis plu­sieurs mois.

«C’est une très bonne nou­velle, af­firme l’élue d’Ho­che­la­ga. Ce­la fait près de 20 ans qu’il n’y a pas eu un tel ser­vice dans notre CLSC. C’est une belle vic­toire.»

Pour l’ins­tant, les pa­tients peuvent se pré­sen­ter sur place à 11h, le lun­di ma­tin, afin d’ob­te­nir un ren­dez-vous en après-mi­di avec un mé­de­cin.

Le pro­jet en étant à ses dé­buts, des ajus­te­ments sont en­core en faire. Se­lon Mme Poi­rier, la pos­si­bi­li­té d’ins­tau­rer un sys­tème de ren­dez­vous par té­lé­phone est à l’étude.

Se­lon Mme Poi­rier, le fait que le ser­vice soit dis­po­nible en après-mi­di fa­ci­li­te­ra la vie des per­sonnes âgées, entre autres.

«Par­fois, ce n’est pas facile pour les per­sonnes plus âgées de faire la file à 6h du ma­tin. Ce genre d’ho­raire en ac­com­mo­de­ra sû­re­ment quelques-uns», sou­ligne l’élue.

MOYENS DE PRES­SION

Face à la pé­nu­rie de mé­de­cins dans Ho­che­la­ga-Mai­son­neuve, le CIUSSS de l’Est-del’Île-de-Mon­tréal avait lan­cé une cam­pagne in­terne, en jan­vier der­nier, pour in­ci­ter les pro­fes­sion­nels à com­bler de nou­velles plages ho­raires au CLSC du quar­tier.

Com­bi­née avec les mo­bi­li­sa­tions pu­bliques or­ga­ni­sées ré­gu­liè­re­ment par Mme Poi­rier, la cam­pagne du CIUSSS a per­mis de re­cru­ter ces trois pro­fes­sion­nels de la san­té, qui oeuvrent dé­jà dans le sec­teur est de la ville.

Une de­mi-jour­née de sans ren­dez-vous, ce n’est qu’un dé­but. On ne lâ­che­ra pas tant que le ser­vice ne se­ra pas dis­po­nible 7 jours sur 7, de 8h à 20h, avec un ser­vice té­lé­pho­nique.»

Re­fu­sant de bais­ser les bras, l’élue conti­nue­ra à mettre de la pres­sion pour d’autres amé­lio­ra­tions à l’ac­ces­si­bi­li­té à la san­té dans le quar­tier.

«Il faut aus­si que des mé­de­cins viennent s’ins­tal­ler pour as­su­rer des sui­vis, pour prendre des pa­tients sous leur aile, ex­plique-t-elle. Jus­qu’à main­te­nant, on a ga­gné un seul mé­de­cin qui fait des prises en charge. C’est en­core trop peu.»

Le 8e ras­sem­ble­ment se tien­dra donc le 28 mai pro­chain, à la place Si­mon-Valois.

«On en pro­fi­te­ra pour an­non­cer ce nou­veau ser­vice sans ren­dez-vous, pour que les gens sachent qu’ils y ont main­te­nant ac­cès. Et dans les pro­chaines se­maines, je re­vien­drai à la charge à l’As­sem­blée na­tio­nale, pour qu’on conti­nue à voir l’offre s’amé­lio­rer dans le quar­tier», conclut l’élue, confiante.

Ca­role Poi­rier, dé­pu­tée de Ho­che­la­ga-Mai­son­neuve

(Pho­to Mé­tro Mé­dia – Archives)

Trois mé­de­cins offrent dé­sor­mais des consul­ta­tions sans ren­dez-vous, au CLSC Ho­che­la­ga-Mai­son­neuve.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.