Quoi man­ger avant le sou­per ?

Nouvelles Hochelaga-Maisonneuve - - PETITES ANNONCES CLASSÉES - VA­Lé­RIE GAU­DREAULT, DT.P. / NU­TRI­TION­NISTE

Vous ar­ri­vez af­fa­mé du tra­vail et ne sa­vez pas quoi man­ger pour ne pas gâ­cher votre sou­per ? Voi­ci mes conseils !

ÉVI­TER LES PRO­TÉINES ET LE GRAS

Le fro­mage et les noix sont très pra­tiques puis­qu’ils sont à por­tée de main, mais ce ne sont pas des ali­ments à pri­vi­lé­gier avant un re­pas consi­dé­rant leur te­neur éle­vée en pro­téines et en gras ( li­pides). Puisque ces nu­tri­ments prennent par­ti­cu­liè­re­ment du temps à di­gé­rer (2-3h pour les pro­téines et 4-6h pour les li­pides), ils ne sont pas la meilleure so­lu­tion pour cal­mer ra­pi­de­ment votre faim lorsque vous avez en­vie de dé­vo­rer le fri­go! Si vous sa­vez que votre sou­per se­ra prêt dans 30 mi­nutes à 1h, es­sayez d’évi­ter le fro­mage, les noix, mais aus­si les viandes/char­cu­te­ries, les des­serts, les sauces et trem­pettes, etc. Ce­la vous per­met­tra de mieux res­pec­ter votre faim au re­pas et de mo­dé­rer vos quan­ti­tés.

PRI­VI­LÉ­GIER LES SUCRES SIMPLES ET COM­PLEXES

Les com­potes, cru­di­tés, fruits frais et fruits sé­chés sont vos meilleurs al­liés lors­qu’il reste moins d’une heure avant de pas­ser à table. La te­neur éle­vée en sucres simples de ces ali­ments per­met­tra d’apai­ser ra­pi­de­ment votre frin­gale puis­qu’ils ont une di­ges­tion ra­pide contrai­re­ment aux ali­ments riches en pro­téines et en li­pides. S’il vous reste plu­tôt 2 à 3 heures avant de man­ger, pen­sez da­van­tage aux sucres com­plexes pro­ve­nant des fé­cu­lents, et pri­vi­lé­giez les op­tions à grains en­tiers ; pain, ba­gel, cra­que­lins, bis­cottes, etc. Ils se­ront di­gé­rés plus len­te­ment que les sucres simples, juste as­sez pour vous faire pa­tien­ter un peu plus long­temps et man­ger quand même avec un bon ap­pé­tit !

IN­TÉ­GRER UNE COL­LA­TION ÉQUI­LI­BRÉE L’APRèS-MI­DI

Même si on es­saie le plus pos­sible de faire des bons choix au re­tour du tra­vail, il ar­rive que le fri­go nous parle plus qu’on vou­drait et qu’on perde le contrôle sur les quan­ti­tés tel­le­ment on est en mode ‘’fa­mine’’. Pour évi­ter cette sen­sa­tion désa­gréable, rien de mieux que d’in­té­grer une col­la­tion d’après-mi­di 2 à 3 heures avant votre sou­per. Pour qu’elle soit as­sez sou­te­nante et éner­gi­sante, votre col­la­tion de­vrait conte­nir une com­bi­nai­son de pro­téines (laits et sub­sti­tuts ou viandes et sub­sti­tuts) et de glu­cides (fruits ou fé­cu­lents de grains en­tiers).

(pho­to ar­chives Mé­tro Mé­dia)

Les com­potes, cru­di­tés, fruits frais et fruits sé­chés sont vos meilleurs al­liés lors­qu’il reste moins d’une heure avant de pas­ser à table.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.