Les suc­cès se mul­ti­plient pour Li­sa Pal­mie­ri

Nouvelles Hochelaga-Maisonneuve - - ACTUALITÉS - VA­NES­SA Hé­BERT va­nes­sa.he­bert@tc.tc

Les choses vont bien pour Li­sa Pal­mie­ri! Vé­ri­table per­for­meuse dans l’âme, la jeune femme fe­ra par­tie tout le mois de juin de la dis­tri­bu­tion du nou­veau pro­jet es­ti­val de Juste Pour Rire, Fame, après avoir par­ti­ci­pé à leur pré­cé­dente co­mé­die mu­si­cale, Ma­ry Pop­pins, qui a eu un suc­cès monstre.

De­puis son jeune âge, Li­sa a tou­jours ai­mé per­for­mer. Elle a com­men­cé la danse à neuf ans, pour en­suite de­ve­nir en­sei­gnante de danse à L’Aca­dé­mie de danse de Mon­tréal, à Saint-Léo­nard. Même si der­niè­re­ment, Li­sa a dé­mé­na­gé dans le quar­tier Ho­che­la­ga et ap­pré­cie beau­coup la pe­tite vie de quar­tier qu’elle y re­trouve, spé­cia­le­ment dans son sec­teur non loin du Stade Olym­pique, elle re­con­naît que Saint-Léo­nard fait par­tie de qui elle est. « Les gens de ma com­mu­nau­té, les va­leurs, la proxi­mi­té entre les gens… c’est cette mo­saïque de gens et de mo­ments qui m’ont for­gée! »

En plus de la danse, elle a tou­jours ai­mé chan­ter, faire des imi­ta­tions, mais elle n’au­rait ja­mais osé pen­ser le faire de ma­nière pro­fes­sion­nelle. Après un bac­ca­lau­réat en com­mu­ni­ca­tions à Con­cor­dia, elle a dé­ci­dé de faire le grand saut et de s’ins­tal­ler à New York pour se per­fec­tion­ner, à l’âge de 22 ans. « Je me suis dit que si j’al­lais plon­ger dans ce mé­tier, ça al­lait être tout ou rien. Et si ça ne fonc­tionne pas, et bien au moins j’aurai es­sayé », ex­plique-t-elle avec fougue.

« Je trouve que c’est un beau rôle, car Ma­bel se rend compte au fil de l’his­toire que ce qui est plus im­por­tant, c’est de res­ter fi­dèle à elle-même, même si ça ne cadre pas avec le moule de la so­cié­té ».

Li­sa Pal­mie­ri

L’AVEN­TURE MA­RY POP­PINS

Après New York, le re­tour au ber­cail n’a pas été des plus fa­ciles, car rien ne dé­blo­quait réel­le­ment. Après plu­sieurs mois de re­mise en ques­tion, elle est tom­bée sur une vi­déo de Serge Pos­ti­go qui an­non­çait que pour la pre­mière fois, Juste Pour Rire in­vi­tait le pu­blic à ses au­di­tions. Li­sa a sai­si sa chance et a été rap­pe­lée par­mi les quelque mil­liers d’ap­pli­ca­tions à tra­vers le Qué­bec et une fois aux au­di­tions, elle a don­né tout ce qu’elle avait. « Je n’avais ja­mais été aus­si ner­veuse. J’avais deux chan­sons à faire, ça, ça al­lait, mais aus­si un mo­no­logue en fran­çais », dit-elle en riant, car le fran­çais est sa troi­sième langue. Quand les juges lui ont de­man­dé s’il s’agis­sait de sa pre­mière au­di­tion en fran­çais, c’est là que sa per­son­na­li­té pé­tillante est res­sor­tie, ce qui, outre son ta­lent, a gran­de­ment pe­sé dans la balance et lui a va­lu une place au sein de la troupe, en tant que ra­mo­neuse, dans le choeur.

FAME, LE NOU­VEAU PRO­JET

Alors que dans Ma­ry Pop­pins, elle fai­sait par­tie du choeur, Li­sa se re­trou­ve­ra cette fois à cam­per un des per­son­nages prin­ci­paux, soit ce­lui de Ma­bel Wa­shing­ton, une étu­diante qui parle ita­lien, fran­çais et an­glais et qui adore man­ger… tout comme elle!

Pour ob­te­nir le rôle, Li­sa a pas­sé les au­di­tions, sans avoir de passe-droit parce qu’elle avait été de la dis­tri­bu­tion de Ma­ry Pop­pins. Par contre, sur place, elle a sen­ti qu’un pe­tit quelque chose n’avait pas cli­qué. Elle ra­conte que Serge Pos­ti­go lui a en­suite de­man­dé de re­ve­nir pour re­faire son au­di­tion, cette fois-ci en y ajou­tant sa propre per­son­na­li­té. « Quand tu pra­tiques pen­dant un mois d’une cer­taine ma­nière, c’est dif­fi­cile de chan­ger tout ça, mais je l’ai fait et c’est comme ça que j’ai eu le rôle, grâce à ma per­son­na­li­té! »

ET APRèS?

Li­sa es­saie de vivre ses ex­pé­riences au jour le jour : en ce mo­ment elle planche sur Fame, et on ver­ra après. « C’est une ma­nière pour moi de res­ter calme, mais aus­si de conti­nuer à ap­pré­cier ce que je fais, car ça peut ra­pi­de­ment de­ve­nir stres­sant. » Elle pren­dra les op­por­tu­ni­tés qui vien­dront par la suite, mais une chose est cer­taine, elle ne cache pas son amour des co­mé­dies mu­si­cales, qui ras­semblent tout ce qu’elle aime. « Il y a quelque chose de très pur et très spé­cial à re­ce­voir une réaction im­mé­diate du pu­blic, je me nour­ris de ça. C’est pour­quoi j’ai­me­rais faire ça en­core long­temps! »

(Pho­to gra­cieus­té)

Li­sa avec le Fé­lix du Spec­tacle de l’an­née – in­ter­prète, rem­por­té par Ma­ry Pop­pins à l’ADSIQ en oc­tobre 2017.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.