L’ASILE ET LES REFUGIÉS DE LA CONSOM­MA­TION

Photo | Societe - - Société - [Matt van der Velde / Photographe] [Pierre Fraser / So­cio­logue]

a pho­to que vous pre­nez au­jourd’hui, dans quelques an­nées, de­vien­dra une vé­ri­table cap­sule tem­po­relle en­châs­sant les valeurs so­ciales de cette époque. Peut-être n’en me­su­rez-vous pas pour le mo­ment toute la por­tée, mais chose cer­taine, dans quelques an­nées, elle pour­rait bien ré­vé­ler beau­coup à pro­pos de l’époque de sa sai­sie. Il im­porte donc de consi­dé­rer la len­tille de votre ca­mé­ra comme une len­tille so­ciale. Ce que vous ca­drez au­jourd’hui, et si ce travail est cor­rec­te­ment ef­fec­tué, se ré­vé­le­ra, dans le fu­tur, une ar­chive so­cio­lo­gique vi­suelle in­dis­pen­sable et in­con­tour­nable. Les cli­chés du photographe ca­na­dien Matt Van der Velde rendent non seule­ment compte d’un pas­sé pas si loin­tain où on in­ter­nait les gens souf­frant de ma­la­dies men­tales, mais que l’on di­sait aus­si à l’époque souf­frir de fo­lie. Mi­chel Fou­cault a bien mon­tré que la fo­lie a tout d’abord été re­con­nue comme ma­la­die de l’âme, puis avec Freud, comme ma­la­die men­tale. Fi­na­le­ment, le sta­tut de fou est pas­sé de ce­lui d’un in­di­vi­du oc­cu­pant une place so­cia­le­ment ac­cep­tée à ce­lui d’un ex­clu, en­fer­mé et confi­né entre quatre murs. Et c’est jus­te­ment ce confi­ne­ment que montre le photographe Matt Van der Velde dans son pé­riple à tra­vers toute l’Amé­rique du Nord où il est al­lé pho­to­gra­phier ces lieux au­jourd’hui aban­don­nés n’at­ten­dant que le pic des dé­mo­lis­seurs. Le travail pho­to­gra­phique de Matt Van der Velde ouvre une lu­carne sur ces sombres lieux au­tre­fois qua­si se­crets, iso­lés de la so­cié­té aux­quels seuls les fous, les mé­de­cins, les infirmières et les em­ployés avaient ac­cès. Juste de re­gar­der ces pho­tos, au­jourd’hui, donnent froid dans le dos, ne se­rait-ce que par l’aban­don qu’elles sug­gèrent ou en s’ima­gi­nant ce qu’a pu être la vie des pa­tients de ces éta­blis­se­ments. Ces pho­tos sont lit­té­ra­le­ment une plon­gée en apnée dans le contrôle so­cial de la fo­lie dé­sor­mais pas­sée sous le ma­gis­tère de la ma­la­die men­tale.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.