TEMPS D’AR­RÊT

Photo | Societe - - Société -

Un co­mi­té ad hoc, consti­tué de re­pré­sen­tants du Port, du mi­nis­tère fé­dé­ral des Trans­ports, du mi­nis­tère de l’Ex­pan­sion éco­no­mique ré­gio­nale, du Co­mi­té de pro­tec­tion du bas­sin Louise et du Ser­vice de l’ur­ba­nisme de la Ville hé­rite peu après du man­dat d’étu­dier les al­ter­na­tives d’amé­na­ge­ment et de sou­mettre un rap­port au Port de Qué­bec. Le rap­port, da­té du 13 juillet 1973, re­com­man­de­ra « la conser­va­tion de ce qui reste du bas­sin in­té­rieur sans na­vi­ga­tion ma­ri­time et l’amé­na­ge­ment des ter­rains at­te­nants pour des fins pu­bliques ». Une voix dis­si­dente se fait tou­te­fois en­tendre : le Co­mi­té de pro­tec­tion du bas­sin Louise, un re­grou­pe­ment de ci­toyens, sou­hai­te­rait plu­tôt « vi­der la par­tie du bas­sin dé­jà rem­plie et per­mettre la na­vi­ga­tion de plai­sance dans le bas­sin in­té­rieur et son ac­cès au fleuve ». Rap­port et Bas­sin Louise sombrent en­suite dans l’ou­bli jus­qu’au dé­but des an­nées 1980.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.