RE­NAIS­SANCE ET FAUSSE PRO­MESSE

Photo | Societe - - Société - L’an­nonce du pro­jet du gou­ver­ne­ment du Ca­na­da à Qué­bec le 23 mars 1981

Le bas­sin in­té­rieur ou ce qu’il en reste a été sau­vé in ex­tre­mis mais n’a plus de vo­ca­tion. En 1984, l’Été Mer et Monde, qui mar­qua le 450ème an­ni­ver­saire de la dé­cou­verte du Ca­na­da par Jacques Car­tier, vien­dra lui en don­ner une. Le gou­ver­ne­ment fé­dé­ral adhère à l’idée de cen­trer l’évè­ne­ment sur le fleuve Saint-Laurent et la voile. Dans cette mou­vance, l’op­tion dis­si­dente de l’obs­cur Co­mi­té de pro­tec­tion du bas­sin Louise triomphe! Des mil­liers de tonnes de rem­blais sont ex­ca­vées du bas­sin, le plan d’eau est ré­cu­pé­ré et les berges ré­amé­na­gées. Une écluse est mise en place pour contrô­ler la ma­rée et per­mettre le pas­sage des em­bar­ca­tions de plai­sance qui pour­ront s’amar­rer dans le bas­sin res­sus­ci­té.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.