CE QUI AT­TEND LES SIGNES D’EAU

Prédictions Annuelles - - Sommaire - MAX OLI­VIER, as­tro­logue

leur vau­dront de l'avan­ce­ment. Ils dé­ve­lop­pe­ront de nou­velles ha­bi­le­tés. Leurs fi­nances se­ront flo­ris­santes, mais des pro­jets de­vront être ré­vi­sés à la baisse.

SCOR­PION

— Le té­né­breux Scor­pion s'im­pose par sa forte per­son­na­li­té, mais il n'en reste pas moins l'un des signes les plus com­plexes du Zo­diaque. Il garde ja­lou­se­ment le se­cret de son énigme. Son ca­rac­tère le porte d'une ex­tré­mi­té à l'autre. C'est un être qui ne se confie pas fa­ci­le­ment. Ca­pable d'une pas­sion dé­bri­dée, il peut se mon­trer tout à coup d'une com­plète in­dif­fé­rence. Po­ly­va­lent, aux éton­nantes fa­cul­tés in­tel­lec­tuelles, il se lance à la pour­suite d'ob­jec­tifs éle­vés, pour s'en dé­ta­cher sans rai­son. Bien ma­lin qui peut pré­voir ses ré­ac­tions, si sou­vent dé­rou­tantes! D'un charme in­dé­niable, il s'avère en amour pos­ses­sif et ex­clu­sif.

En 2017, leur quié­tude se­ra sou­vent dé­ran­gée par des cham­bar­de­ments aux­quels ils ne pour­ront se sous­traire et qui af­fec­te­ront leur hu­meur. Dès le dé­but, des res­pon­sa­bi­li­tés fa­mi­liales in­at­ten­dues se­ront lourdes, dif­fi­ciles à as­su­mer. Tou­te­fois, les cé­li­ba­taires s'en ti­re­ront mieux que ceux vi­vant en couple. Il sur­vien­dra de pos­sibles rup­tures. Dans l'exer­cice de leur mé­tier ou pro­fes­sion, ils au­ront beau­coup de suc­cès, de hautes fonc­tions, mais des col­lègues leur fe­ront une concur­rence dé­loyale. Sur le plan fi­nan­cier, il leur se­ra fa­cile de faire fruc­ti­fier leur pé­cule, avec de bonnes tran­sac­tions, des pla­ce­ments aux ré­jouis­sants di­vi­dendes.

POIS­SONS

— Les Pois­sons sont des gens in­tui­tifs, gé­né­reux, dignes de confiance mais d'une sem­pi­ter­nelle in­dé­ci­sion. D'une ab­né­ga­tion et d'un dé­voue­ment ins­tinc­tifs, ils sont do­tés d'une in­croyable mé­moire, d'une stu­pé­fiante clair­voyance. Sen­sibles, aux goûts raf­fi­nés, la vul­ga­ri­té les hor­ri­pile au plus haut point. Les Pois­sons ne sont pas at­ta­chés à l'ar­gent, mais en­tre­tiennent un be­soin vis­cé­ral de sé­cu­ri­té ma­té­rielle et af­fec­tive. D'un tem­pé­ra­ment ar­dent, ces idéa­listes gardent un sou­ve­nir in­ta­ris­sable de leur en­fance. Le goût des voyages est chez eux très pro­non­cé. En amour, d'une fi­dé­li­té à toute épreuve, ils tiennent à être fiers de leur par­te­naire, mais res­tent in­dul­gents.

— Leur vie amou­reuse se­ra ani­mée. Les cé­li­ba­taires es­suie­ront des dé­cep­tions et les couples connaî­tront de fré­quentes sé­pa­ra­tions. Plu­sieurs sen­ti­ront le be­soin de conso­li­der leur union. Les re­la­tions fa­mi­liales se­ront pour eux d'un grand ré­con­fort, avec des pa­rents ne se cha­maillant plus. Sur le plan pro­fes­sion­nel, les Pois­sons pour­ront as­sou­vir leurs as­pi­ra­tions. Leur va­leur se­ra re­con­nue. Ils de­vront tou­te­fois s'adap­ter à de nou­velles tech­niques, à des modes de pro­duc­tion exi­geants, en plus de fra­ter­ni­ser avec d'autres eth­nies. En fi­nances, les astres leur sou­ri­ront, mais des ma­gouilles se­ront dé­non­cées avec vé­hé­mence. Des pertes de fric se­ront vite com­blées.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.