L’orien­ta­tion pro­fes­sion­nelle

Prédictions Annuelles - - Sommaire - Jean DE­NIS, as­tro­logue

On trouve chez les Bé­lier un nombre im­pres­sion­nant de spor­tifs et d’ath­lètes. Ils sont si im­pul­sifs, aiment tant re­le­ver des dé­fis qu’ils ont du suc­cès dans la ma­jo­ri­té des dis­ci­plines spor­tives. Ils brillent dans les mé­tiers qui exigent de ra­pides dé­ci­sions.

Les Tau­reau sont si conser­va­teurs et rou­ti­niers qu’ils s’avèrent des fonc­tion­naires très ap­pré­ciés de leurs su­pé­rieurs. On ren­contre aus­si chez eux une lé­gion de fer­miers, de comp­tables, de bou­chers, de chi­rur­giens, des mé­tiers en rap­port avec le tou­cher.

Les moyens de com­mu­ni­ca­tion fas­cinent les Gé­meaux. L’in­for­ma­tique et le monde nu­mé­rique n’ont plus de se­cret pour eux. Beau­coup de co­mé­diens sont de ce signe, mais aus­si nombre d’avo­cats, une mul­ti­tude d’agents de voyage et de re­la­tion­nistes.

Une foule d’artistes et de créa­teurs sont du Can­cer. Dé­bor­dants d’ima­gi­na­tion, ils s’illus­trent ai­sé­ment en lit­té­ra­ture, en dé­co­ra­tion. C’est chez eux qu’on trouve le plus de peintres, de sculp­teurs, de mu­si­ciens, d’ac­teurs, d’ac­trices et de met­teurs en scène.

On ren­contre des lion dans les mé­tiers et pro­fes­sions qui exigent de la per­son­na­li­té, avec un es­prit d’in­dé­pen­dance très mar­qué. Ils s’ac­tivent en po­li­tique, dans le monde des af­faires et comme chefs d’en­tre­prise. Ce sont de vé­ri­tables me­neurs d’hommes.

Avec leur par­ci­mo­nie et sou­ci du dé­tail, il n’est pas sur­pre­nant que les Vierge se lancent ins­tinc­ti­ve­ment vers la comp­ta­bi­li­té, le mé­tier d’hor­lo­ger, l’in­for­ma­tique ou la cou­ture. Leur sens pra­tique en fait de vi­gi­lants ges­tion­naires et con­seillers fi­nan­ciers. Leur constante re­cherche de la jus­tice et de l’har­mo­nie font des Ba­lance d’ha­biles di­plo­mates et né­go­cia­teurs syn­di­caux. On compte par­mi eux une ky­rielle de plai­deurs, de cri­mi­na­listes. On les voit aus­si mi­li­ter pour une oeuvre ca­ri­ta­tive.

L’agres­si­vi­té des Scor­pion en a fait d’illustres conqué­rants. Chez les pro­fes­sion­nels, on trouve une foule de psy­chiatres, de dé­tec­tives et de sexo­logues. Mais ces per­sonnes sont tan­tôt en­tre­pre­nantes tan­tôt amorphes, et se montrent d’un ca­rac­tère com­plexe.

Le goût de l’aven­ture et la soif d’éva­sion des Sa­git­taire en font de grands voya­geurs. De ta­len­tueux ci­néastes sont de ce signe, mais aus­si de grands ex­plo­ra­teurs, avia­teurs et ar­chéo­logues. Ces gens po­ly­va­lents ex­cellent éga­le­ment dans les arts et les sports.

L’es­prit de syn­thèse et la per­sé­vé­rance des Ca­pri­corne les portent vers la re­cherche en la­bo­ra­toire, le jour­na­lisme ou dif­fé­rentes formes d’in­ves­ti­ga­tion. Plu­sieurs artistes sont de ce signe, mais le com­merce et les af­faires en comptent un nombre im­pres­sion­nant.

Les Ver­seau comptent par­mi eux de cé­lèbres in­ven­teurs et in­no­va­teurs. In­gé­nieux, ils cherchent constam­ment à sor­tir des sen­tiers bat­tus. Les tech­no­lo­gies in­for­ma­tiques et les ré­seaux so­ciaux les pas­sionnent, mais les contraintes les hor­ri­pilent.

D’une ab­né­ga­tion sans borne, les gens des pois­sons se dé­pensent sans comp­ter dans les hô­pi­taux et les ser­vices so­ciaux. Plu­sieurs font du bé­né­vo­lat. Tous doués d’une mé­moire phé­no­mé­nale, ils s’orientent aus­si vers l’art dra­ma­tique ou l’en­sei­gne­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.