Sa­git­taire

Prédictions Annuelles - - Sagittaire -

Ac­ti­vi­tés amou­reuses

La cu­rio­si­té du Sa­git­taire se re­flète dans son com­por­te­ment amou­reux. C’est ce qui le porte à re­cher­cher par­fois la com­pa­gnie de par­te­naires d’une culture autre que la sienne. Ro­man­tique et che­va­le­resque, il comble de com­pli­ments l’élu(e) de son coeur et, par­fois, de ca­deaux dis­pen­dieux. Sa soif de conquête le rend vo­lage, mais il est ca­pable de res­ter fi­dèle à la per­sonne ré­pon­dant à ses at­tentes.

Ac­ti­vi­tés fa­mi­liales

Elles mé­ritent sa fa­veur dans la me­sure où elles ne lui causent pas de pro­blèmes. Le Sa­git­taire ap­pré­cie la com­pa­gnie des pa­rents et leur porte un vif in­té­rêt. Il a du plai­sir à les re­ce­voir. Mais il s’en dé­tourne quand sur­viennent des que­relles et des conflits. La sé­ré­ni­té du co­con fa­mi­lial s’avère pour lui d’une im­por­tance ca­pi­tale. À l’oc­ca­sion, des proches peuvent comp­ter sur sa gé­né­ro­si­té et son in­fluence.

Ac­ti­vi­tés so­ciales

Sa per­son­na­li­té dé­gage beau­coup d’em­pa­thie. En so­cié­té, il se sent par­fai­te­ment à l’aise. C’est un type aux idées éclai­rées, aux opi­nions per­ti­nentes sur une foule de su­jets d’ac­tua­li­té. Dans une ré­cep­tion, il se dis­tingue par sa conver­sa­tion, ses propos réa­listes et en­ri­chis­sants. Dans un cercle d’amis et d’in­vi­tés, il de­vient le point de mire. C’est en somme un ac­teur-né, dont l’at­ti­tude dé­note une bonne dose d’ex­hi­bi­tion­nisme.

Ac­ti­vi­tés fi­nan­cières

Pour sa­tis­faire ses goûts dis­pen­dieux, le Sa­git­taire a be­soin de beau­coup d’ar­gent à sa dis­po­si­tion. Il n’est pas très éco­nome, mais par­vient à main­te­nir un confor­table train de vie. As­tu­cieux, il a beau­coup de flair pour trou­ver en af­faires ce qui rap­porte. De plus, il ar­rive sans peine à ob­te­nir des sub­ven­tions ou com­man­dites qui lui per­mettent d’ar­ri­ver à ses fins. Dé­brouillard, il ne manque ja­mais de res­sources.

Ac­ti­vi­tés pro­fes­sion­nelles

Dans un cadre li­mi­té, le Sa­git­taire se sent à l’étroit. Il n’est pas fait pour la vie de fonc­tion­naire. Ce type tient à oeu­vrer dans une sphère d’ac­ti­vi­té en mou­ve­ment. On trouve beau­coup de globe-trot­ters et d’ex­plo­ra­teurs de ce signe. Qu’im­porte son mé­tier, les nou­velles tech­no­lo­gies contri­buent à ac­croître son ren­de­ment et sa po­ly­va­lence. Il s’en­suit gé­né­ra­le­ment de l’avan­ce­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.