CA­PRI­CORNE

Prédictions Annuelles - - Capricorne -

Ac­ti­vi­tés amou­reuses

L’amour est la pierre d’achop­pe­ment des Ca­pri­corne. D’une mal­adresse et d’une gau­che­rie ren­ver­santes, il n’est pas sur­pre­nant qu’on compte chez les na­tifs de ce signe plus de cé­li­ba­taires que de per­sonnes en couple. Pour­tant, sous leur ap­pa­rence re­vêche se cache une âme ex­trê­me­ment sen­sible, ca­pable d’une ar­dente pas­sion. Mais la peur d’ai­mer les fait sou­vent rê­ver d’un être im­pos­sible. Leurs amours ne sont ja­mais de tout re­pos.

Ac­ti­vi­tés fa­mi­liales

Les Ca­pri­corne se font un de­voir d’as­sis­ter aux agapes fa­mi­liales. Mais ils ne sont pas tel­le­ment at­ta­chés à ces ren­contres. Tou­te­fois, quelques pa­rents leur sont plus sym­pa­thiques que d’autres. Ils les fré­quentent avec as­si­dui­té. D’une gé­né­ro­si­té sans borne, ils n’hé­sitent pas à dé­pan­ner ceux qui leur tendent la main, mais c’est en leur adres­sant quelques re­proches, des com­men­taires re­le­vant de leur es­prit cri­tique.

Ac­ti­vi­tés so­ciales

Le Ca­pri­corne se sent sou­vent mal à l’aise en so­cié­té, mais il le su­bit quand il ne peut faire au­tre­ment. C’est en somme une sorte de mon­ta­gnard au ca­rac­tère ago­ra­phobe, sau­vage et si­len­cieux. Par­fois har­gneux et iras­cible, il ne ré­pond aux in­vi­ta­tions et cour­riels qu’à ceux qui sont en rap­port avec son mé­tier, ses ac­ti­vi­tés pro­fes­sion­nelles ou les mou­ve­ments dont il s’oc­cupe. Il a peu d’amis, mais il leur est très fi­dèle.

Ac­ti­vi­tés fi­nan­cières

Le Ca­pri­corne est d’une am­bi­tion in­sa­tiable, et ses res­sources fi­nan­cières lui per­mettent de s’im­po­ser, de se dis­tin­guer des autres. Il a hor­reur de la mé­dio­cri­té et tra­vaille sans re­lâche pour s’as­su­rer un confor­table train de vie. Pra­tique et cal­cu­la­teur, le Ca­pri­corne ne mise, en af­faires, que sur des va­leurs sûres et s’ap­plique à ar­ron­dir son pé­cule. Pré­voyant, il en­grange au­tant de biens qu’il le peut, car il re­doute d’être pris au dé­pour­vu.

Ac­ti­vi­tés pro­fes­sion­nelles

Dans la spé­cia­li­té qu’il a choi­sie, le Ca­pri­corne tient à de­ve­nir aus­si com­pé­tent que pos­sible, ce qui a pour effet de le sé­cu­ri­ser. Pour ar­ri­ver à ses fins, les tâches les plus obs­cures et in­grates ne le re­butent pas. D’une per­son­na­li­té bien trem­pée, il de­vient vite un lea­der. Mais il manque par­fois d’in­dul­gence ou de com­pas­sion en­vers ses col­lègues, sur­tout ceux qui sont moins fa­vo­ri­sés que lui.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.