4 as­tuces pour sur­vivre à la course aux ef­fets sco­laires

Premiere edition - - Actualité -

UN I N V E N TA I R E

Faites l’in­ven­taire des four­ni­tures que vous avez dé­jà à la mai­son : est-ce qu’il reste des pa­quets de feuilles, des car­ta- bles, des boîtes à lunch, des coffres à crayons, etc. qui peuvent être réuti­li­sés? En ré­cu­pé­rant tout ce que vous pou­vez, vous ga­gne­rez du temps et éco­no­mi­se­rez de l’ar­gent.

S’IN­FOR­MER

Feuille­tez les jour­naux pour trou­ver les meilleurs prix, mais ne vous obli­gez pas à cou­rir d’un bout à l’autre de la ville. Il est sou­vent plus pro­fi­table — et beau­coup plus zen — de re­grou­per la ma­jo­ri­té de vos achats au même en­droit. À cet ef­fet, sa­chez qu’il est pos­sible d’ob­te­nir un ser­vice d’aide per­son­na­li­sé au­près de cer­tains com­mer­çants.

La course aux four­ni­tures sco­laires vous épuise? La vi­rée des ma­ga­sins vous donne le ver­tige? La liste que l’école vous a en­voyée est in­ter­mi­nable — et contient des ar­ticles dont vous n’avez ja­mais en­ten­du par­ler? Ne cé­dez pas à la pa­nique! Voi­ci quatre as­tuces pra­tiques qui vous per­met­tront d’ef­fec­tuer vos achats sans tra­cas.

SE­LON LES BE­SOINS RÉELS

Te­nez-vous-en à la liste et n’ache­tez que l’es­sen­tiel. Il se­ra tou­jours temps d’ache­ter des four­ni­tures sup­plé­men­taires ou des sur­prises aux en­fants lors des ventes d’après la ren­trée.

S E P R É PA R E R

Pour ef­fec­tuer tous vos achats dans le calme et la bonne hu­meur, n’at­ten­dez pas à la der­nière mi­nute : al­lez-y le ma­tin, en se­maine. Vous se­rez éton­né de votre ef­fi­ca­ci­té!

PHO­TO­THÈQUE

Évi­tez le stress et faites vos achats à l’avance.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.