Un parc-na­ture riche

Progrès Saint-Leonard - - ACTUALITÉS -

Le Groupe uni des édu­ca­teurs­na­tu­ra­listes et pro­fes­sion­nels en en­vi­ron­ne­ment (GUEPE) a réa­li­sé plu­sieurs vi­sites de ter­rain dans les dif­fé­rentes por­tions du Ruis­seau De Montigny, des lieux qua­li­fiés d’« uniques » et « ad­mi­ra­ble­ment pré­ser­vés ». En plus de di­verses es­pèces fo­res­tières d’in­té­rêt, l’or­ga­nisme a dé­nom­bré 62 es­pèces d’oi­seaux, une di­zaine d’es­pèces de mam­mi­fères, ain­si que la pré­sence d’am­phi­biens et de rep­tiles à sta­tut pré­caire, comme la cou­leuvre brune. Les îles font aus­si de ce parc un lieu de re­pro­duc­tion de rats mus­qués, grands hé­rons, ca­nards et pois­sons. Les or­ni­tho­logues peuvent y ad­mi­rer ai­sé­ment le Ty­ran tri­tri, un oi­seau qui sé­journe au Qué­bec pen­dant la sai­son de ni­di­fi­ca­tion. GUEPE ex­plique qu’il se perche à vue et est bruyant avec son chant court et ré­pé­ti­tif qui se fait en­tendre fré­quem­ment. Il porte le nom de ty­ran en rai­son de son agres­si­vi­té dans la dé­fense de son ter­ri­toire.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.