À l’aide!!!

Riches et Célèbres - - Richesse -

En épou­sant Amal Ala­mud­din, George Cloo­ney se fai­sait une al­liée de taille. Comme cette der­nière est in­tel­li­gente et res­pec­tée, l’ac­teur de 57 ans voyait non seule­ment une oc­ca­sion de se dé­bar­ras­ser de sa ré­pu­ta­tion de cou­reur de ju­pons, mais aus­si de fon­der une re­la­tion sé­rieuse qui lui don­ne­rait en­vie d’em­bar­quer dans l’aven­ture de la pa­ter­ni­té. Mais voi­là qu’une fois ses voeux exau­cés, Cloo­ney réa­lise que sa li­ber­té est com­pro­mise: comme il était in­con­ce­vable pour Amal de dé­lais­ser sa car­rière d’avo­cate en droits de la per­sonne après avoir ac­cou­ché, c’est lui qui doit s’oc­cu­per de leurs ju­meaux, El­la et Alexan­der. Pour­quoi pas? Sa car­rière est plu­tôt com­plète et sa for­tune as­su­rée, sur­tout de­puis la vente de sa com­pa­gnie Ca­sa­mi­gos…

Le fait est que le beau George s’en­nuyait vrai­sem­bla­ble­ment dans sa pe­tite rou­tine et qu’il a eu la bou­geotte. L’ac­teur et pro­duc­teur s’est donc en­ga­gé dans la sé­rie Catch 22, puis dans On Be­co­ming a God in Cen­tral Flo­ri­da et ne re­grette rien… si ce n’est que le temps et l’éner­gie com­mencent à lui man­quer. Entre les chan­ge­ments de couches et les ren­dez-vous pro­fes­sion­nels, le pauvre n’a plus une mi­nute pour lui! «Je pleure plus que mes bé­bés. Je pleure quatre fois par jour tel­le­ment je suis fa­ti­gué et épui­sé» , se plai­gnait-il plus tôt cette an­née. C’est pour­quoi Ra­darOn­line rap­porte que Cloo­ney a en­tre­pris d’en­ga­ger non pas une, mais bien sept nou­nous qu’il pro­met de payer 70 000 $ cha­cune. Quatre d’entre elles se­ront af­fec­tées à ses ré­si­dences de Los An­geles, de Mexi­co, d’An­gle­terre et d’Ita­lie, alors que trois autres le sui­vront dans ses di­vers dé­pla­ce­ments!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.