DÉ­JÀ VU…

Riches et Célèbres - - Derniere Heure -

Le 1er no­vembre der­nier, Alec Bald­win a at­ti­ré l’at­ten­tion pour de mau­vaises rai­sons après avoir eu une al­ter­ca­tion avec un pa­pa­raz­zi. La ba­garre s’est conclue par une vi­site à l’hô­pi­tal pour le pho­to­graphe. Si la ru­meur vou­lait que l’ac­teur de 60 ans s’en soit pris phy­si­que­ment à Wo­j­ciech Ciesz­kows­ki pour une his­toire de place de sta­tion­ne­ment, Bald­win nie ca­té­go­ri­que­ment et se dé­fend en di­sant qu’il s’agis­sait certes d’une ba­garre, mais que ce n’est pas lui qui l’a ini­tiée et qu’il n’y avait rien de cri­mi­nel dans tout ça. N’em­pêche qu’il a été ac­cu­sé de voies de fait et de har­cè­le­ment, et qu’il de­vra ré­pondre de ses actes en cour dans un ave­nir rap­pro­ché.

Dans l’es­poir de nous sen­si­bi­li­ser à la réa­li­té qui ac­com­pagne son sta­tut de star, Alec a pu­blié une pho­to d’un pa­pa­raz­zi se ruant sur lui le lun­di sui­vant avec la men­tion: «Mes ma­ti­nées à New York.» On se doute que ce genre de ren­contre doit être agres­sante au pos­sible, mais Bald­win de­vra quand même se sur­veiller, car il est en train de se faire une bien mau­vaise ré­pu­ta­tion. Rap­pe­lons que ce n’est pas la pre­mière fois qu’Alec a des em­brouilles du genre avec les pa­pa­raz­zis. En ef­fet, en 2013, il s’était trou­vé à la une des jour­naux pour s’être bat­tu en pleine rue avec un pho­to­graphe.

As­sez sai­sis­santes, les pro­me­nades ma­ti­nales…

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.