AN­GIE ET BRAD ONT TROU­VÉ UN TER­RAIN D’EN­TENTE

Riches et Célèbres - - Actu - Stars -

Les ex, qui se livrent une lutte sans mer­ci de­puis leur sé­pa­ra­tion en sep­tembre 2016, no­tam­ment en ce qui concerne la garde de leurs six en­fants, ont fi­na­le­ment su mettre leur ego de cô­té pour évi­ter d’avoir à ré­gler leurs dif­fé­rends en cour. Brad Pitt et An­ge­li­na Jo­lie étaient ini­tia­le­ment cen­sés se re­trou­ver de­vant le juge le 4 dé­cembre; elle vou­lait la garde ex­clu­sive, et il de­man­dait la garde par­ta­gée à parts égales. Tou­te­fois, Sa­man­tha Bley DeJean, l’avo­cate de ma­dame, a an­non­cé le 30 no­vembre que les deux par­ties avaient trou­vé un ar­ran­ge­ment et qu’ils avaient si­gné une en­tente ap­prou­vée par un juge il y a de ce­la deux se­maines. DeJean n’a pas spé­ci­fié les pa­ra­mètres de la­dite en­tente, mais a dé­cla­ré que celle-ci était ba­sée sur les re­com­man­da­tions de l’éva­lua­teur de la cour.

On ima­gine qu’An­gie de­vra par­ta­ger la garde, mais il est dif­fi­cile d’es­ti­mer dans quel pour­cen­tage. Comme les deux stars n’avaient pas si­gné d’en­tente pré­nup­tiale, il y au­ra en­core bien des dé­tails à fi­gno­ler avant le rè­gle­ment fi­nal de leur di­vorce, mais le point le plus hou­leux étant dé­sor­mais une af­faire clas­sée, on ose es­pé­rer que ce­lui-ci ne tar­de­ra pas. Les prin­ci­paux in­té­res­sés, eux, ont de­man­dé jus­qu’à juin pour clore le dos­sier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.