AM­BER HEARD CHERCHE LE TROUBLE

De son propre aveu, les der­nières re­la­tions amou­reuses de l’ac­trice n’ont pas été des plus saines. Consciente de son pat­tern, la belle es­père qu’elle se­ra un jour at­ti­rée par quel­qu’un qui se­ra bon pour elle

Riches et Célèbres - - Sommaire -

De sa re­la­tion avec la pho­to­graphe Ta­sya Van Ree à son idylle avec le fon­da­teur de Tes­la, Elon Musk, en pas­sant par son ma­riage tu­mul­tueux avec un cer­tain John­ny Depp, la star du film Aqua­man a sou­vent vu sa vie pri­vée faire la une des ta­bloïds au cours des der­nières an­nées. On peut dire sans craindre de se trom­per qu’Am­ber Heard a un pen­chant na­tu­rel pour les his­toires d’amour des­truc­trices.

ÉCOU­TER SES AMIS

Am­ber au­rait pu évi­ter tout ce tu­multe si elle avait don­né plus de cré­dit aux avertissements de ses proches. «C’est une plai­san­te­rie ré­cur­rente dans mon groupe d’amis… Ils m’ap­pellent même Ca­la­mi­té, a-t-elle confié dans les

pages du ma­ga­zine bri­tan­nique Ma­rie Claire. Je ne suis pas né­ces­sai­re­ment at­ti­rée par ce qui est sain. Mais j’ai de l’es­poir. J’es­père éprou­ver un jour une at­ti­rance franche en­vers quel­qu’un qui est sain. Je le dé­sire vrai­ment beau­coup» , a-t-elle af­fir­mé.

UN MEILLEUR JU­GE­MENT

Ou­ver­te­ment bi­sexuelle, Heard consi­dère mieux choi­sir ses par­te­naires du cô­té des femmes que de ce­lui des hommes. Quand on lui a de­man­dé si ses re­la­tions avec la gent fé­mi­nine étaient plus saines, elle a ré­pon­du sans hé­si­ter: «Oh oui, ab­so­lu­ment!» H

On pour­ra voir la sul­fu­reuse ac­trice à l’af­fiche d’Aqua­man dès le 21 dé­cembre.

Am­ber as­sure qu’Elon et elle sont tou­jours très amis. Une lueur d’es­poir?

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.