LeB­ron James étend son em­pire

En ac­cep­tant un contrat de 154 mil­lions $ pour jouer pen­dant quatre ans avec les La­kers de Los An­geles, la star du bas­ket­ball LeB­ron James vient de s’as­su­rer une for­tune dé­pas­sant le mil­liard de dol­lars!

Riches et Célèbres - - Sommaire -

En dé­cembre 2016, Forbes es­ti­mait le conte­nu de son compte en banque à 275 mil­lions $. On peut donc dire que l’ath­lète a connu une vé­ri­table as­cen­sion au cours des deux der­nières an­nées. Par ailleurs, 65 % de ses re­ve­nus vien­draient des en­tentes avec les en­tre­prises pour les­quelles il fait de la pu­bli­ci­té.

PLU­SIEURS SOURCES DE RE­VE­NUS…

LeB­ron a rem­por­té quatre MVP et trois cham­pion­nats de la NBA. Ce­lui qui est le sixième joueur le mieux payé de l’his­toire de la ligue au­rait jus­qu’à main­te­nant ré­col­té 233,9 mil­lions $ pour son jeu sur le ter­rain.

L’homme d’af­faires a co­fon­dé le ré­seau spor­tif Unin­ter­rup­ted et a lan­cé la com­pa­gnie de pro­duc­tion SpringHill En­ter­tain­ment. En 2015, il a re­çu 16 mil­lions $ de War­ner Bros., ce qui ser­vi­ra prin­ci­pa­le­ment à don­ner vie à la suite de Space Jam, dans la­quelle il joue­ra. Il col­la­bore entre autres avec HBO, Net­flix, NBC et The CW pour la pro­duc­tion de séries et de films. James a aus­si in­ves­ti dans Blaze Piz­za, alors sur le bord de la faillite, et a me­né la chaîne de piz­zé­rias à une ex­pan­sion outre-mer. Il a éga­le­ment contri­bué à créer le de­si­gn d’une montre va­lant 51 000 $, et il est co­pro­prié­taire d’Unknwn, qui vend des sou­liers et des vê­te­ments de sty­listes. Il pos­sède aus­si 2 % des parts du Li­ver­pool Foot­ball Club, ache­tées pour 6,5 mil­lions $ et va­lant main­te­nant 32 mil­lions $.

À la fin de l’an­née 2015, LeB­ron a si­gné une en­tente de pu­bli­ci­té à vie avec Nike va­lant plus de 1 mil­liard de dol­lars. Il em­poche 55 mil­lions $ par an­née uni­que­ment en pu­bli­ci­tés,

Des pied-à-terre as­sez luxueux mer­ci!

grâce à des contrats entre autres avec Beats, In­tel, Sprite et Kia. En tout, l’ath­lète gagne en­vi­ron 86 mil­lions $ par an­née, ce qui en fait le deuxième spor­tif avec le sa­laire an­nuel le plus éle­vé, après Cris­tia­no Ro­nal­do.

… ET DE DÉ­PENSES

LeB­ron James pos­sède une Porsche, une Fer­ra­ri et une Rolls-Royce Phan­tom avec des écrans de té­lé in­té­grés aux sièges. Tou­te­fois, dans la vie de tous les jours, il conduit une Kia Se­dan K900 conçue sur me­sure pour lui. Il pos­sède une pro­prié­té de 9,2 mil­lions $ à Akron (Ohio) ain­si qu’un ma­noir de 23 mil­lions $ com­pre­nant 10 chambres à Brent­wood (Ca­li­for­nie). James est pro­prié­taire d’une autre mai­son à Los An­geles, ache­tée en 2015 pour 21 mil­lions $. On dit qu’il dé­pense plus de 1,5 mil­lion $ par an­née pour prendre soin de son corps. L’homme de 34 ans uti­lise entre autres une chambre de cryo­thé­ra­pie pour sou­la­ger la dou­leur et amé­lio­rer la gué­ri­son des muscles. Il a une salle de gym com­plète avec un bain gla­cé et un spa.

Le milliar­daire est aus­si très gé­né­reux. Il a ache­té une Porsche à sa mère pour sa fête et une Fer­ra­ri Tes­ta­ros­sa à sa femme. De plus, il a of­fert une bague de fian­çailles va­lant 300 000 $ à cette der­nière. Le joueur de bas­ket­ball a aus­si ou­vert une école pu­blique à Akron pour ai­der les élèves à risque. Grâce à la fon­da­tion LeB­ron James Fa­mi­ly, 2 300 jeunes ont eu la chance de pour­suivre leurs études.

Le spor­tif est tel­le­ment fan de cryo­thé­ra­pie qu’il s’est fait ins­tal­ler tout le pa­ta­tras pour s’of­frir des séances mai­son après son en­traî­ne­ment.

Rien de trop beau pour les femmes de sa vie!

Quelques-uns des bo­lides de LeB­ron…

9,2 mil­lions $

21 mil­lions $

23 mil­lions $

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.