Kerry Wa­shing­ton re­pousse les li­mites

L’ac­trice a mar­qué l’his­toire de la té­lé­vi­sion en jouant une hé­roïne noire pen­dant les sept sai­sons de Scan­dale. Main­te­nant que la sé­rie a pris fin, elle sou­haite se consa­crer à son autre pas­sion: la pro­duc­tion de films.

Riches et Célèbres - - Sommaire -

En en­tre­vue avec le ma­ga­zine Ma­rie Claire, Kerry Wa­shing­ton s’est ou­verte sur ce qui l’in­té­resse ar­tis­ti

que­ment: «Je suis at­ti­rée par les his­toires qui nous amènent dans des mondes aux­quels nous n’avons ha­bi­tuel­le­ment pas ac­cès et qui donnent la pa­role à des per­sonnes à qui nous avons ten­dance à tour­ner le dos en tant que so­cié­té. J’aime les his­toires qui nous font ré­flé­chir et nous per­mettent de nous mettre à la place des autres.»

UNE CAR­RIÈRE DE PRO­DUC­TRICE

En 2016, Wa­shing­ton a pro­duit son pre­mier film,

Con­fir­ma­tion, pour HBO. C’est à ce mo­ment-là qu’elle a réa­li­sé que la pro­duc­tion était ce qu’elle aime le plus faire. Avec sa com­pa­gnie de pro­duc­tion, Simp­son Street, elle tra­vaille au­jourd’hui sur des séries et des films. Par­mi ceux-ci, il y a

The Mo­thers, un long-mé­trage de War­ner Bros. adap­té du livre de Brit Bennett; la co­mé­die d’Uni­ver­sal 24-7 avec Eva Lon­go­ria; le thril­ler psy­cho­lo­gique The Per­fect Mo­ther; et l’adap­ta­tion du ro­man Lit­tle

Fires Eve­ryw­here de Ce­leste Ng, dans la­quelle elle joue avec la pro­duc­trice exé­cu­tive Reese Wi­thers­poon. «Kerry est une vraie pro­duc­trice et ac­trice. Elle rend tout meilleur» , a d’ailleurs dé­cla­ré Wi­thers­poon à son su­jet.

La femme de 41 ans pour­suit pa­ral­lè­le­ment sa car­rière d’ac­trice. De­puis le

4 no­vembre, elle joue à Broad­way dans la pièce

Ame­ri­can Son, qui ex­plore les re­la­tions in­ter­ra­ciales.

«La der­nière fois que j’ai fait du théâtre, ça a com­plè­te­ment trans­for­mé ma vie. C’est là que j’ai ren­con­tré

mon ma­ri» , a-t-elle ra­con­té. Elle ne re­grette pas de s’être tour­née vers la scène, car en plus de s’y dé­pas­ser, elle a l’oc­ca­sion de consta­ter le sou­tien mas­sif que lui ap­portent ses confrères de l’in­dus­trie.

LE SO­LEIL DER­RIÈRE LES NUAGES

Dans un autre ordre d’idées, la star s’est confiée sur sa re­la­tion dif­fi­cile avec la nour­ri­ture.

«J’uti­li­sais la bouffe pour gé­rer mes pro­blèmes. C’était ma meilleure amie. Je man­geais tout et trop, par­fois même jus­qu’à m’éva­nouir. Mais en­suite, parce que je suis le type de per­sonne qui veut être par­faite, je di­sais aux gens que j’al­lais à la bi­blio­thèque, mais je m’en­traî­nais pen­dant des heures. Gar­der mon com­por­te­ment se­cret était dou­lou­reux et ça m’iso­lait. Je me sen­tais hon­teuse et cou­pable» , a-telle dit à Es­sence.

C’est lorsque son pro­fes­seur de danse a re­mar­qué qu’elle avait un pro­blème et qu’il lui en a par­lé que Kerry a dé­ci­dé de de­man­der de l’aide. La belle a sui­vi une thé­ra­pie – qui se pour­suit tou­jours –, a consul­té une nu­tri­tion­niste et a com­men­cé à mé­di­ter. «Même lorsque les choses vont vrai­ment mal – comme quand j’avais un trouble ali­men­taire ou quand ma mère a re­çu un diag­nos­tic de can­cer du sein –, je sais que le so­leil m’at­tend de l’autre cô­té des nuages et que tout ira mieux. Je m’y ac­croche» , a-t-elle conclu, pleine d’es­poir.

Parce que sur­char­gée et très dis­crète sur sa vie per­son­nelle, Kerry est sou­vent soup­çon­née d’avoir rom­pu avec son ma­ri, le foot­bal­leur Nnam­di Aso­mu­gha. Il n’en est rien: le couple le prou­vait à nou­veau à la fin de no­vembre en se ren­dant en amou­reux au ci­né­ma.

Ici, «bien en­tou­rée» d’Eva Lon­go­ria et de Tes­sa Thomp­son.

Kerry était dé­jà bien éta­blie dans le show­biz, mais son rôle d’Oli­via Pope lui a don­né le sta­tut d’ins­ti­tu­tion.

Na­tu­rel­le­ment, être de tous les com­bats et bu­ti­ner d’un pro­jet à l’autre ne lui laisse pas grand temps pour pro­fi­ter de tout le gla­mour qui l’en­toure!

Aux cô­tés de Mi­chelle Oba­ma, au mi­lieu de toute la troupe.

Avec Bryan Crans­ton et To­ny Goldwyn.

L’ac­cueil cha­leu­reux que re­çoit la pièce Ame­ri­can Son dé­passe les at­tentes de la pé­tillante ac­trice.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.