Faites bais­ser la pres­sion

5 as­tuces pour amé­lio­rer votre ten­sion sys­to­lique

Sélection - - Sommaire - PAR AN­DREA AU LE­VITT ET ALYS­SA JUNG

Cinq as­tuces pour amé­lio­rer votre ten­sion sys­to­lique.

Les mé­de­cins s’en­tendent là-des­sus : il faut abais­ser votre ten­sion ar­té­rielle sys­to­lique – le pre­mier nombre lors du re­le­vé de la ten­sion. La ten­sion ar­té­rielle dias­to­lique (le se­cond nombre), a ten­dance, elle, à di­mi­nuer na­tu­rel­le­ment après 55 ans.

Les vo­lon­taires d’une étude de 2015 qui par­ve­naient à ré­duire leur ten­sion sys­to­lique à 120 mmHg (mil­li­mètres de mer­cure, soit les uni­tés uti­li­sées pour me­su­rer la pres­sion ar­té­rielle) di­mi­nuaient de 25 % leur risque de crise car­diaque et de 43 % ce­lui de mou­rir d’une ma­la­die car­dio­vas­cu­laire – com­pa­ra­ti­ve­ment à des per­sonnes dont la ten­sion sys­to­lique était à 140.

Perdre du poids, ab­sor­ber moins de sel, faire de l’exer­cice et ces­ser de fu­mer sont par­mi les meilleurs moyens non mé­di­caux de ré­duire si­gni­fi­ca­ti­ve­ment votre ten­sion ar­té­rielle sys­to­lique de ma­nière du­rable. Votre mé­de­cin peut tou­jours vous pres­crire un mé­di­ca­ment, mais si vous avez be­soin d’un coup de pouce sup­plé­men­taire pour at­teindre votre ob­jec­tif, les as­tuces sui­vantes, moins connues, pour­raient vous être utiles. Leurs ef­fets se­ront par­fois pas­sa­gers, mais ils em­pê­che­ront votre ten­sion de grim­per ar­ti­fi­ciel­le­ment et ren­dront les ré­sul­tats plus fiables.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.