SA­CHEZ COMMENT VOUS PRO­TÉ­GER

LA SAI­SON DE LA GRIPPE EST DE RE­TOUR –

Sélection - - Art De Vivre -

Les symp­tômes cou­rants de la grippe com­prennent la fièvre, la toux, la fa­tigue et les dou­leurs mus­cu­laires sé­vères. La plu­part des gens s’en re­mettent dans un dé­lai de sept à dix jours, mais le ré­ta­blis­se­ment peut par­fois être plus long ou des com­pli­ca­tions peuvent sur­ve­nir. La grippe fi­gure par­mi les dix prin­ci­pales causes de mor­ta­li­té au Ca­na­da, en­traî­nant en­vi­ron 12 200 hos­pi­ta­li­sa­tions et 3 500 dé­cès chaque an­née. Il im­porte donc de sa­voir comment pré­ve­nir la grippe.

MIEUX VAUT PRÉ­VE­NIR QUE GUÉ­RIR

En plus de pré­ve­nir la grippe, le vac­cin an­ti­grip­pal peut di­mi­nuer le risque de symp­tômes et de com­pli­ca­tions liés à la grippe. Il peut aus­si contri­buer à pro­té­ger d’autres per­sonnes, in­cluant celles qui ne peuvent pas le re­ce­voir (comme les nour­ris­sons et les gens souf­frant de ma­la­dies sous-ja­centes), parce que si vous êtes vac­ci­né, vous êtes moins sus­cep­tible de trans­mettre le vi­rus. « Si vous avez été vac­ci­né contre la grippe et que vous l’at­tra­pez quand même, vos symp­tômes pour­raient être moins graves et vous pour­riez être moins ma­lade », dé­clare la Dre The­re­sa Tam, ad­mi­nis­tra­trice en chef de la san­té pu­blique du Ca­na­da. « Et vous ris­quez moins de pré­sen­ter de graves com­pli­ca­tions. »

ON DOIT SE FAIRE VAC­CI­NER TOUS LES ANS POUR ÊTRE PRO­TÉ­GÉ

Les vi­rus de la grippe changent conti­nuel­le­ment.

Tout au long de l’an­née, l’Or­ga­ni­sa­tion mon­diale de la San­té et des par­te­naires in­ter­na­tio­naux sur­veillent ceux qui cir­culent dans le monde. Se­lon les don­nées re­cueillies, un nou­veau vac­cin an­nuel est fa­bri­qué.

IL FAUT AUS­SI ADOP­TER DE BONNES HA­BI­TUDES

La grippe se pro­page lors­qu’une per­sonne in­fec­tée éter­nue, tousse ou parle et re­jette dans l’air de mi­nus­cules gout­te­lettes conte­nant le vi­rus. Celles-ci peuvent être ins­pi­rées par quel­qu’un ou se dé­po­ser sur un ob­jet fré­quem­ment tou­ché comme un té­lé­phone ou une poi­gnée de porte. « La grippe est très conta­gieuse, sou­ligne la Dre Tam. On peut trans­mettre le vi­rus grip­pal une jour­née avant l’ap­pa­ri­tion des symp­tômes et cinq jours après ces pre­miers symp­tômes. » D’autres bonnes ha­bi­tudes fa­vo­risent la pro­tec­tion de tous :

• la­vez-vous les mains sou­vent ;

• tous­sez et éter­nuez dans le creux de votre bras plu­tôt que dans vos mains ;

• évi­tez de tou­cher vos yeux, votre nez et votre bouche avec vos mains ;

• net­toyez et dés­in­fec­tez les sur­faces et les ob­jets tou­chés par plu­sieurs per­sonnes ;

• si vous êtes ma­lade, res­tez à la mai­son et évi­tez tout contact avec qui­conque jus­qu’à ce que vos symp­tômes aient dis­pa­ru.

LA GRIPPE PEUT ÊTRE GRAVE CHEZ LES ADULTES DE 65 ANS ET PLUS

Les adultes de 65 ans et plus ont un risque plus éle­vé de com­pli­ca­tions graves liées à la grippe. Le sys­tème im­mu­ni­taire change avec l’âge et il de­vient dif­fi­cile de com­battre les in­fec­tions. Cer­taines ma­la­dies peuvent s’ag­gra­ver quand on a la grippe, aug­men­tant le risque de com­pli­ca­tions. Ces der­nières peuvent en­traî­ner des troubles res­pi­ra­toires, une déshy­dra­ta­tion sé­vère et même la mort. Des études ont dé­mon­tré que le risque d’in­farc­tus peut s’ac­croître chez les gens ayant la grippe et at­teints d’une ma­la­die car­dio­vas­cu­laire chro­nique. Le vac­cin an­ti­grip­pal peut sau­ver des vies.

FAITES-VOUS VAC­CI­NER TÔT DANS LA SAI­SON

Comme il peut s’écou­ler deux se­maines avant que le vac­cin an­ti­grip­pal vous pro­tège, faites-vous vac­ci­ner tôt du­rant la sai­son de la grippe. Outre vous-même, vous pou­vez pro­té­ger votre fa­mille, vos amis et votre com­mu­nau­té en re­ce­vant le vac­cin an­ti­grip­pal. Pour en ap­prendre plus et sa­voir où vous faire vac­ci­ner, con­sul­tez un pro­fes­sion­nel de la san­té ou vi­si­tez le

Ca­na­da.ca/Grippe.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.