Mot des finis­sants

Seaway News - - Sports -

Chers par­ents, en­seignants, en­seignantes, mem­bres de la di­rec­tion, mem­bres de la com­mu­nauté, dis­tin­gués in­vités, Pa­tri­otes finis­sants et finis­santes; bon­soir! C’est avec une im­mense fierté que nous vous adres­sons la pa­role ce soir. Cette dernière célébra­tion signe la fin de notre sec­ondaire.

Il est dif­fi­cile de croire que nous sommes déjà ren­dus à la fin de ce chapitre. Ces dernières an­nées ont été rem­plies d’émo­tion, d’aven­ture, de stress et de

ex­ploi ex­cep­tion­nel.

Par con­tre, on peut aussi car­ac­tériser notre an­née comme étant un groupe d’in­di­vidus qui a de l’ini­tia­tive et qui est tou­jours prêt à don­ner un coup de main lors des événe­ments or­gan­isés et vé­cus pen­dant l’an­née. Voici quelques ex­em­ples:

La coupe Rose a été un grand suc­cès pour les douz­ièmes. Avec la con­tri­bu­tion de plusieurs d’en­tre nous, la joute de foot­ball en­tre La Ci­tadelle et St-joe’s or­gan­isée par l’as­so­ci­a­tion ath­lé­tique, a prélevé 1663 dol­lars remis à l’unité de chimio­thérapie de l’hôpi­tal com­mu­nau­taire de Corn­wall.

Récem­ment, avec la con­tri­bu­tion des élèves de la douz­ième an­née, le gala sportif a été un suc­cès spec­tac­u­laire, avec au-delà de 180 par­tic­i­pants, un nom­bre ex­cep­tion­nel. Nous avons alors laissé une mar­que cul­turelle con­sid­érable à La Ci­tadelle, qui aura une in­flu­ence sur les généra­tions fu­tures.

Une autre par­tic­u­lar­ité de notre groupe est la di­ver­sité de per­son­nal­ités et des in­térêts qu’on y retrouve. Que ce soit une pas­sion pour les au­tos, le curl­ing, la nata­tion, la voile, le golf, les arts vi­suels, la danse, la jon­g­lerie, le théâtre ou même le tatouage, celles-ci il­lus­trent grande­ment nos tal­ents et nos pro­fonds in­térêts dans ces do­maines.

Le sta­tion­nement des élèves a été té­moin de plusieurs beaux sou­venirs de la part des douz­ièmes. Le fameux « tail­gate » lors de la journée Bleu Blanc Rouge est un des évène­ments que nous n’ou­blierons ja­mais.

Nous avons men­tionné plusieurs événe­ments mar­quants de notre chem­ine­ment, toute­fois, ces réal­i­sa­tions n’au­raient pas été pos­si­bles sans l’ap­pui in­con­di­tion­nel de nos par­ents, qui ont tou­jours été der­rière nous, depuis que nous sommes tout pe­tits. De la part des finis­sants, je prends ce mo­ment pour re­mercier tous les par­ents qui nous ont en­cour­agés à pour­suivre tout ce qui nous pas­sionne.

We would like to thank all par­ents and guardians who have brought us to this mo­ment, here tonight. We ap­pre­ci­ate you for wak­ing us up when our alarm clocks « didn’t » go off. We ap­pre­ci­ate you for driv­ing us to school when we « ac­ci­den­tally » missed the bus. You con­stantly be­lieve in our suc­cesses when our goals and dreams feel im­pos­si­ble. You are our strength when we are most vul­ner­a­ble and weak. With­out your end­less sup­port and love, we might not have had the faith in our­selves to per­se­vere through the daily and « dra­matic » ob­sta­cles of high school. In ad­di­tion, we could not thank you enough for mak­ing sure we ar­rive on time to grad­u­ate here tonight.

Les suc­cès sportifs de cette an­née re­flè­tent bien les ca­pac­ités ath­lé­tiques ex­cep­tion­nelles de nos finis­sants. L’équipe fémi­nine se­nior de soc­cer a at­teint le match de la mé­daille de bronze à OFSAA. Deux de nos élèves ont com­péti­tionné en dou­ble au cham­pi­onnat OFSAA de bad­minton. De plus, les cham­pi­onnats de la ligue SDG ont été rem­portés au ten­nis, au vol­ley-ball, au curl­ing ainsi qu’au foot­ball.

Le cham­pi­onnat SDG de foot­ball a rassem­blé tous les élèves de la douz­ième an­née. Le trans­port des élèves à St-joe’s a été or­gan­isé pour per­me­t­tre aux élèves se­niors d’en­cour­ager notre équipe. Une des ac­tiv­ités qui nous a dé­mar­qués est sans au­cun doute le «Vik­ing Clap».

L’an prochain, nous nous dirigerons tous vers de nou­veaux hori­zons. Que ce soit pour le col­lège, le marché du tra­vail, l’uni­ver­sité, nous relèverons le défi avec brio. Mal­gré la dis­tance qui nous sé­par­era, les ami­tiés qui se sont créées et ap­pro­fondies au cours de notre séjour au sec­ondaire, nous mar­queront pour les an­nées à venir. Nous pou­vons dire qu’au­jourd’hui nous sommes tous de vrais amis.

Bref, la 12ième, c’est la fin d’une étape et le début d’une autre. Mais au cours de ce chem­ine­ment, La Ci­tadelle et ce qu’elle représente, sera tou­jours pour nous gravée dans notre coeur. Pa­tri­ote un jour, Pa­tri­ote tou­jours!

Joel Car­rière et Danika Mar­cil

Newspapers in English

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.