CINQ FRANCHISES QUI ONT DECU LES AT­TENTES

Summum - - COMPIL -

THE AMAZING SPIDER-MAN (MOYENNE DE 259 M$ PAR FILM)

Il est certes dif­fi­cile de qua­li­fier ce re­boot d’échec com­plet. Reste qu’on est loin de la moyenne de 531 M$ de la pre­mière fran­chise réa­li­sée par Sam Rai­mi, la­quelle est aus­si lar­ge­ment su­pé­rieure aux 334 M$ en­gran­gés par Spider-man: Ho­me­co­ming cette an­née.

THE TERMINATOR (MOYENNE DE 201 M$ PAR FILM)

Au risque de vous sur­prendre, mal­gré ses 453 M$, Terminator 2 ne se classe pas par­mi les 100 films qui ont gé­né­ré les plus im­por­tantes re­cettes au box-of­fice. Autre fac­teur im­por­tant, bien qu’il soit de­ve­nu culte, le pre­mier Terminator n’est sor­ti que dans un mil­lier de salles contrai­re­ment au troi­sième vo­let, qui a été pré­sen­té dans plus de 3500 salles.

ALIEN (MOYENNE DE 135 M$ PAR FILM)

Ici en­core, seuls Alien (281 M$) et Aliens (205 M$) tirent la fran­chise vers le haut. Que l’on in­clut on non les pro­duits dé­ri­vés dans le­quel Aliens et Pre­da­tors s’af­frontent, il n’en reste pas moins que la moyenne des autres films dé­passe à peine les 100 M$.

FANTASTIC FOUR (MOYENNE DE 149 M$ PAR FILM)

Les lec­teurs de co­mic books vous le di­ront : le seul vé­ri­table obs­tacle entre le pre­mier groupe de hé­ros de Mar­vel et des mon­tagnes de dol­lars est le stu­dio Fox qui a mis la main sur les droits ci­né­ma­to­gra­phiques des quatre fan­tas­tisques… et ne sait vi­si­ble­ment pas quoi en faire de­puis.

THE BLAIR WITCH PROJECT (104 M$ PAR FILM EN MOYENNE)

Même si The Blair Witch Project est de loin le film d’hor­reur à pe­tit bud­get qui a rap­por­té le plus (248 M$) – da­van­tage que les re­cettes de The Evil Dead, Pa­ra­nor­mal Ac­ti­vi­ty, Saw ou The Texas Chain­saw Mas­sacre –, les suites pa­rue en 2000 et en 2016 ont fait moins de 50 M$ cha­cun.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.