#METALMETOO

À l’au­tomne der­nier, le scan­dale en­tou­rant les moeurs in­ac­cep­tables du pro­duc­teur amé­ri­cain Har­vey Wein­stein a fait boule de neige. Des femmes de tous les mi­lieux ont ré­pon­du à l’ap­pel de la co­mé­dienne Alys­sa Mi­la­no, qui de­man­dait aux vic­times d’abus sexu

Summum - - SHOWBUZZ -

TWIGGY RAMIREZ DE MA­RI­LYN MANSON

Alors que Ma­ri­lyn Manson est au som­met de la gloire dans les an­nées 90, son bassiste Jeor­die White fré­quente Jes­si­cka Fo­de­ra, la chan­teuse du groupe Jack Off Jill, un autre groupe de la scène un­der­ground de la Flo­ride. Les choses de­viennent vite toxiques alors que White est ja­loux, pos­ses­sif, violent et de plus en plus in­toxi­qué. Ça tourne au vi­naigre pour de bon lors­qu’il viole Jes­si­cka bru­ta­le­ment à la suite d’une en­gueu­lade sur ses propres in­fi­dé­li­tés de rock star. À la suite du té­moi­gnage pu­blic de Jes­si­cka pa­ru en oc­tobre der­nier, Ma­ri­lyn Manson a rom­pu sa re­la­tion pro­fes­sion­nelle avec Twiggy.

TOUS LES MEMBRES DE DECAPITATED

En septembre der­nier, tous les membres du groupe po­lo­nais ont été ar­rê­tés et ac­cu­sés de sé­ques­tra­tion et de viol col­lec­tif en rap­port à des évè­ne­ments qui se se­raient pro­duits le 31 août der­nier après un concert à Spo­kane, dans l’état de Wa­shing­ton. Une femme non iden­ti­fiée a dé­cla­ré avoir été in­vi­tée avec son amie dans le bus de tournée du groupe, avoir été re­te­nue contre son gré et vio­lée par tous les membres du groupe à tour de rôle. Si plusieurs faits men­tion­nés par la sup­po­sée vic­time se contre­di­saient, c’est quand même une his­toire très louche. Toutes les charges ont d’ailleurs été aban­don­nées dé­but jan­vier.

TRIPP EISEN DE STATIC-X

Alors qu’il oc­cu­pait le poste de gui­ta­riste dans le groupe de feu Wayne Static, Tripp Eisen uti­li­sait ses pri­vi­lèges de ve­dette rock pour sou­ti­rer des fa­veurs de plusieurs grou­pies. Bien en­ten­du, ce n’est pas le pre­mier qui agit de la sorte. Sauf que, dans son cas, les filles étaient ma­jo­ri­tai­re­ment mi­neures. Après une pre­mière condam­na­tion pour re­la­tion sexuelle avec une fille de 14 ans, il ré­ci­dive en at­ti­rant les filles en se fai­sant pas­ser pour... un gars qui se fait pas­ser pour Tripp Eisen. Dans le genre dé­ran­gé, on ne fait pas mieux. Les autres mu­si­ciens du groupe eurent tôt fait de lui mon­trer la porte.

GENE SIMMONS DE KISS

C’est en dé­cembre der­nier que le dé­mon du groupe qui se ma­quille plus que ta tante a été dé­non­cé en tant que pa­pi co­chon par des jour­na­listes de Fox News au­près des­quelles Gene au­rait été un peu trop loin dans ses blagues sa­laces, jus­te­ment en ré­ac­tion en­vers le mou­ve­ment #me­too. Ces ac­cu­sa­tions ont fait re­mon­ter deux autres his­toires où Simmons a eu les mains un peu trop ba­la­deuses au­près de jour­na­listes. Fran­che­ment, vu l’his­to­rique de wo­ma­ni­zer du bon­homme, on est sur­tout éton­né qu’il n’y en ait pas plus!

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.