TROU­VER SON CHE­MIN, C’ÉTAIT LA CHICANE AS­SU­RÉE

Summum - - GÉNÉRATION -

Pour faire de la route dans les an­nées 90, il fal­lait avoir un couple fort, parce que la voix qui dic­tait l’iti­né­raire n’était pas celle de Si­ri, c’était celle de l’épouse as­sise cô­té pas­sa­ger, avec une énorme carte rou­tière à la main.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.