LES CAN­DI­DATS À LA MAI­RIE DE CHAM­PLAIN PARLENT D’EN­JEUX

Tribune Express - - ACTUALITÉS | NEWS - ALEXIA MARSILLO alexia.marsillo@eap.on.ca

Les quatre can­di­dats pour la mai­rie du Can­ton de Cham­plain ont échan­gé leurs points de vue sur l’environnement, les fi­nances et la ges­tion des af­faires pu­bliques lors d’une soi­rée qui avait lieu la se­maine der­nière.

Plus de 200 per­sonnes s’étaient réunies à l’École élé­men­taire catholique Saint-JeanBap­tiste à L’Ori­gnal, le mer­cre­di 10 oc­tobre, pour un dé­bat des can­di­dats du Can­ton de Cham­plain, or­ga­ni­sé par Ac­tion Cham­plain. Avant le dé­bat, chaque can­di­dat a eu deux mi­nutes pour se pré­sen­ter et ex­pli­quer sa vi­sion sur l’avenir de Cham­plain.

De tous les can­di­dats, quatre étaient ab­sents : Yvon St-Jean et Sa­rah Bi­ge­low pour le quar­tier 3 de Lon­gueuil, Clau­dette Myre et Bryan Rod­ger du quar­tier 4 de Hawkesbury Ouest. On a aus­si de­man­dé aux can­di­dats de donner leur po­si­tion sur le pro­jet de DJNFOUFSJF $0-"$&. AE - 0SJHOBM .BSD Sé­guin, can­di­dat du quar­tier 2 de L’Ori­gnal et Pierre Per­reault, can­di­dat pour Hawkesbury Ouest sont fa­vo­rables au pro­jet tan­dis que les autres can­di­dats pré­sents sont contre.

Chaque can­di­dat à la mai­rie a été in­ter­ro­gé sur les thèmes pro­po­sés. Les in­ter­ven­tions ont été sui­vies d’une pé­riode de ques­tions.

Environnement

Ur­ba­no Fu­ma­gal­li, le seul can­di­dat à la mai­rie qui ne siège pas dé­jà au con­seil, a ré­ité­ré son op­po­si­tion au pro­jet de ci­men­te­rie à L’Ori­gnal et a ajou­té que s’il est élu, il cher­che­ra à faire la pro­mo­tion de la ri­vière des Ou­taouais. He­len Ma­cLeod pré­voit tra­vailler avec les pro­prié­taires de boi­sés, en les in­ci­tant à plan­ter des arbres afin de pro­té­ger les fo­rêts et les res­sources E FBV 1BVM &NJMF %VWBM FTU QSÊPDDVQÊ QBS MB pla­ni­fi­ca­tion de l’amé­na­ge­ment du ter­ri­toire et croit que des études ap­pro­fon­dies doivent être faites avant que des dé­ci­sions soient QSJTFT 1PVS TB QBSU /PSNBOE 3JPQFM FTU prêt à im­po­ser des rè­gle­ments mu­ni­ci­paux concer­nant la dé­fo­res­ta­tion, afin de pré­ser­ver les terres agri­coles.

Fi­nances/Dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique

M. Fu­ma­gal­li a pro­po­sé une stra­té­gie pour le dé­ve­lop­pe­ment du can­ton, qui com­prend l’iden­ti­fi­ca­tion des pertes et leur ré­duc­tion, tout en iden­ti­fiant les as­pects de l’éco­no­mie qui rap­portent de l’ar­gent et en in­ves­tis­sant da­van­tage dans les pertes. Si élu à la mai­rie, il veut aus­si in­ves­tir dans les en­tre­prises lo­cales et tra­vailler avec ses voi­sins de Cham­plain afin de trou­ver des so­lu­tions pour l’éco­no­mie tou­ris­tique ré­gio­nale. Mme Ma­cLeod est prête à en­cou­ra­ger les com­merces lo­caux exis­tants, ain­si que les OPVWFBVY QSPKFUT &MMF B BVTTJ TPVMJHOÊ l’im­por­tance d’uti­li­ser da­van­tage les at­trac­tions tou­ris­tiques de Cham­plain, comme la ri­vière et la ma­ri­na. L’une des prio­ri­tés de M. Du­val, s’il est élu, se­ra l’amé­na­ge­ment d’une conduite d’eau le long de la route 17 dans Cham­plain, afin que les en­tre­prises et les ré­si­dents puissent s’y ins­tal­ler plu­tôt que d’al­ler ailleurs. M. Rio­pel vise à sou­te­nir les in­dus­tries tou­ris­tiques et ré­créa­tives du can­ton, à en­cou­ra­ger des vi­sites gui­dées de fermes et à ex­ploi­ter la pos­si­bi­li­té d’hé­ber­ge­ments. Se­lon lui. Il est im­por­tant de contrô­ler les dé­penses en s’as­su­rant que chaque dé­par­te­ment res­pecte le bud­get al­loué.

Ges­tion des af­faires pu­bliques

Sur le plan de la ges­tion, tous les can­di­dats s’en­tendent sur la struc­ture du con­seil des Com­tés unis de Pres­cott et Rus­sell, et sur le fait qu’il n’est pas juste que le Can­ton de Cham­plain ait une voix plus faible que les autres dans les dos­siers qui le concernent, en rai­son de sa taille et de sa po­pu­la­tion. Tous les can­di­dats, si élus, visent à en­ta­mer une dis­cus­sion sur le su­jet.

Aspect cultu­rel

Quant au vo­let cultu­rel, les quatre can­di­dats sont d’ac­cord que les ac­ti­vi­tés et les pro­grammes pour la jeu­nesse, les aî­nés et les jeunes fa­milles sont im­por­tants. M. Rio­pel est fa­vo­rable à la construc­tion d’un centre com­mu­nau­taire à L’Ori­gnal et d’une plus grande uti­li­sa­tion des parcs et des aré­nas.

La pré­ser­va­tion de la culture et de l’hé­ri­tage du can­ton est im­por­tante pour M. Du­val et il donne en exemple le rôle clé que joue l’An­cienne pri­son de L’Ori­gnal. M. Fu­ma­gal­li sou­ligne l’im­por­tance de maxi­mi­ser le po­ten­tiel de la ri­vière des Ou­taouais.

Mme Ma­cLeod, pour sa part, pense qu’un centre com­mu­nau­taire est une bonne idée, mais n’est pas ab­so­lu­ment né­ces­saire, étant don­né que plu­sieurs ac­ti­vi­tés pour tous les âges sont dé­jà of­fertes sur le ter­ri­toire de Cham­plain. Il fau­drait sim­ple­ment les pro­mou­voir da­van­tage, sou­tient-elle.

—pho­to Alexia Marsillo

The four mayo­ral can­di­dates for Cham­plain Town­ship, Paul Emile Du­val, He­len Ma­cLeod, Nor­mand Rio­pel and Ur­ba­no Fu­ma­gal­li, dis­cus­sed the four fol­lo­wing to­pics du­ring a de­bate held in L’Ori­gnalOc­to­ber 10: the environment, fi­nances, go­ver­nance and culture and society.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.