La pion­nière KSL

Vélo Mag - - Dossier Femmes Et Vélo -

S ur le cir­cuit mon­dial, il y a une quin­zaine d’an­nées, la cham­pionne ca­na­dienne Ka­ty St-Laurent agré­men­tait ses te­nues de vé­lo de man­chettes co­lo­rées qu’elle cou­sait elle-même et que les autres cy­clistes se sont ra­pi­de­ment ar­ra­chées. Au­jourd’hui, sa com­pa­gnie de vê­te­ments de vé­lo et de sport KSL n’a plus be­soin de pré­sen­ta­tion. La pé­tillante en­tre­pre­neure ré­vèle que cette belle aven­ture est née de son dé­sir d’être dif­fé­rente et de se­mer du bon­heur au­tour d’elle.

« À l'époque, rien ne dif­fé­ren­ciait les femmes cy­clistes, rap­pel­let-elle. J’avais en­vie de me dé­mar­quer et de me sen­tir fé­mi­nine. J’ai ima­gi­né des man­chettes im­pri­mées qui fe­raient sou­rire les cy­clistes et qui ap­por­te­raient bon­heur et cou­leur sur la piste. Comme je re­tou­chais aus­si mes maillots, je me suis lan­cée dans la confec­tion de vê­te­ments de vé­lo, puis de robes. J’ai été la pre­mière au monde à vendre des robes de vé­lo. Les gens se mo­quaient de moi, alors qu’au­jourd’hui de nom­breuses com­pa­gnies en font com­merce. »

KSL souffle ses dix chan­delles cette an­née. La fon­da­trice se sou­vient qu’à ses dé­buts, le mar­ché du vê­te­ment de vé­lo et de sport était qua­si ex­clu­si­ve­ment mas­cu­lin. Dans les ma­ga­sins, nul

vê­te­ment de vé­lo ou même de sport n’ar­ri­vait à la faire se sen­tir elle-même ni ne par­ve­nait à in­ci­ter les filles moins spor­tives à bou­ger.

« Les maillots de vé­lo étaient trop courts, les cuis­sards n’étaient pas adap­tés aux femmes (le cha­mois pla­cé au mau­vais en­droit bles­sait l’en­tre­jambe, par exemple), cer­taines pièces mon­taient trop haut, bref, les vê­te­ments sur le mar­ché ne cor­res­pon­daient pas aux be­soins de la femme. On n’avait vi­si­ble­ment pas af­faire à des designers fé­mi­nines qui au­raient pen­sé aux pro­blèmes féminins. En fait, j’avais l’im­pres­sion que ce n’était même pas des cy­clistes qui avaient ima­gi­né ces vê­te­ments. Pour­tant, il faut des femmes pour des­si­ner des vê­te­ments de femmes. »

La créa­tion de pièces ba­sées sur ses be­soins de cy­cliste a fait naître KSL, une en­tre­prise dont la mis­sion est de mo­ti­ver les femmes à bou­ger et à réa­li­ser leurs rêves.

« J’ai tou­jours pen­sé qu’avec le sport ve­nait une es­pèce d’éner­gie pro­pice au dé­pas­se­ment et à la réus­site, re­con­naît Ka­ty St-Laurent. C’est une fa­çon pour nous, les femmes, de croire en nous. Mes vê­te­ments sont pra­tiques, confor­tables, à la mode et co­lo­rés (par goût et pour une ques­tion de sé­cu­ri­té). Se sen­tir belle et fé­mi­nine aide as­su­ré­ment à la confiance en soi », es­time celle qui se fait un de­voir de s’im­pli­quer et de pro­mou­voir le cy­clisme – fé­mi­nin et mixte – au Qué­bec.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.