La pion­nière

Vélo Mag - - Sommaire Vol. 37 No 3 -

Il n’y a au­cun doute que Louise Ar­main­do, née Louise Bri­se­bois, soit la pion­nière cy­cliste de la Belle Pro­vince. Ve­nue au monde à Saint-Clet en 1861, la French Ca­na­di an bru­nette, comme l’ap­pe­lait ses ad­mi­ra­teurs amé­ri­cains, a vite sen­ti le vent ve­nir. En 1890, le vé­lo fait fi­gure de nou­velle mode, et c’est sur­tout un ex­cellent moyen d’éman­ci­pa­tion. Pour ce­la, il faut mettre de cô­té robes à cri­no­line et cor­sets au pro­fit de te­nues pas mal plus ex­cen­triques, du style cu­lotte bouf­fante. Il faut aus­si être ca­pable de ré­sis­ter à l’in­croyable pres­sion so­ciale d’une époque qui ne tient ab­so­lu­ment pas à voir la femme sur un vé­lo. Après tout, le doc­teur Lu­do­vic O’Fol­lo­well écri­vait en 1900 que « la ci­clo­ma­nie, en de­hors de ses pé­rils or­di­naires, com­porte pour les femmes les mêmes in­con­vé­nients que la ma­chine à coudre. Elle amène les mêmes ef­fer­ves­cences, les mêmes sur­ex­ci­ta­tions lu­briques, les mêmes ac­cès de fo­lies sen­suelles ».

Louise Ar­main­do fait fi de ces fa­daises et dis­pute des com­pé­ti­tions de marche puis de « vé­lo­ci­pé­die ». En 1882, elle par­ti­cipe à Bos­ton à une com­pé­ti­tion de grand bi. Elle est op­po­sée au cham­pion amé­ri­cain John Prince. Ce der­nier lui ac­corde un han­di­cap de 5 miles sur les 25 de la course, mais il gagne de jus­tesse. Cette presque vic­toire la fait en­trer dans l’his­toire en étant à la fois ad­mi­rée pour son ex­ploit et cri­ti­quée pour sa simple pré­sence dans des com­pé­ti­tions.

Pas plus per­tur­bée que ça, elle lance des dé­fis et n’hé­site pas à li­vrer ba­taille, avec suc­cès, aux cham­pions mas­cu­lins. C’est en en­du­rance qu’elle est la plus forte, réa­li­sant un 993 km en 72 heures ré­par­ties sur six jours. Elle est aus­si la pre­mière femme au monde à pé­da­ler un 20 miles sans in­ter­rup­tion (je sais, ce­la n’a pas l’air d’un ex­ploit, mais es­sayez, dé­jà, de grim­per sur un grand bi !). La Qué­bé­coise va sillon­ner l’Amé­rique sui­vant un ca­len­drier de courses plu­tôt ané­mique. Elle res­te­ra ce­pen­dant la « pre­mière cham­pionne du cy­clisme fé­mi­nin », comme elle s’est elle-même au­to­pro­cla­mée, faute de clas­se­ment of­fi­ciel. Elle meurt à Mon­tréal en 1900 et est en­ter­rée au ci­me­tière Notre-Dame-des-Neiges.

Dans cette édi­tion de Vé­lo Mag, nous creu­sons avec at­ten­tion la place des femmes dans le cy­clisme. Nous de­vions le­ver notre cha­peau à Louise Ar­main­do, la pion­nière. Jes­si­ca Bé­lisle, la cy­clo­vore dont nous dres­sons le por­trait, est sa digne hé­ri­tière.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.