STYLES CONTEM­PO­RAINS DE MENDOZA

Vins et Vignobles - - Vignobles -

Ca­te­na Za­pa­ta, Al­ta­land, Tor­ron­tès 2015, Sal­ta

On n'est pas à Mendoza certes, mais ce blanc de la sé­rie Al­ta­land signe, comme les rouges, une nou­velle ap­proche de tra­vail vi­ti­cole en Ar­gen­tine. Si les notes exo­tiques (lit­chi, rose et mangue) sont bien pré­sentes ici, la fraîcheur sans l'amer­tume (sou­vent pré­sente avec le tor­ron­tès) glisse tout au long de la dé­gus­ta­tion pour mieux sa­tis­faire nos pa­pilles. Un blanc de grande fac­ture.

Tra­piche, Cos­ta & Pam­pa, Char­don­nay 2014, South At­lan­tic, Cha­pad­ma­lal Certes, ce vin blanc est éla­bo­ré à 1000 km à l'est de Mendoza, à 400 km au sud de Bue­nos Aires, la ré­gion vi­ti­cole ar­gen­tine la plus mar­gi­nale du pays. Lé­gè­re­ment beur­rée en bouche à cause d'un éle­vage sous bois ap­puyé, cette cu­vée pré­sente pour­tant une en­ve­loppe sa­line qui charme in­dé­nia­ble­ment. On dit mer­ci à l'océan At­lan­tique voi­sin qui a ap­por­té sa fraîcheur. Beau blanc pas cher.

Za­ha, Ca­ber­net franc 2012, To­ko Vi­neyard, Mendoza

Peu her­ba­cé pour un ca­ber­net franc, il rap­pelle tou­te­fois l'An­jou par une chair fi­ne­ment gre­nue, donc un com­por­te­ment plus ar­ron­di que concen­tré. Le frui­té rouge noyau­té se dis­tingue de l'éle­vage, ce rouge est une vraie ori­gi­na­li­té ar­gen­tine qui tire le ca­ber­net franc vers le haut.

Concre­to 2014, Fa­mi­lia Zuc­car­di, Valle de Uco, Mendoza

Gra­phite et frais, ce mal­bec est unique. Il est la preuve que Mendoza peut faire du vin rouge très élé­gant où le frui­té pur et l'iden­ti­té du sol sont da­van­tage mis en re­lief que la vi­ni­fi­ca­tion et l'éle­vage. De l'au­then­tique mal­bec.

Pe­tit Ver­dot 2014, Fin­ca La Ani­ta, Mendoza

Sou­vent dur, ce pe­tit ver­dot est ici plus rond qu'aus­tère et bien ha­billé d'un frui­té noir, sans être alour­di par l'éle­vage sous bois. Du beau tra­vail éta­bli par l'oe­no­logue d'ori­gine suisse, éta­bli à Mendoza, Ri­chard Bon­vin. Ça ne s'in­vente pas !

Adrian­na Vi­neyard, Mal­bec 2011, River Stones, Vi­no de Par­ce­la, Ca­te­na Za­pa­ta Son nom l'in­dique, ce rouge veut ré­vé­ler la pierre et il y ar­rive, puis­qu'une heu­reuse mi­né­ra­li­té le rend frais, souple et frui­té. L'os­sa­ture est tou­te­fois so­lide, l'éle­vage la com­plète sans l'étouf­fer, les arômes de baies noires en­ve­loppent la dé­gus­ta­tion. De­vrait ra­pi­de­ment ren­trer parmi les grands vins rouges ar­gen­tins.

Nor­ton, Lote 112, Mal­bec 2012, La Co­lo­nia, Lu­jan de Cu­jo, Mendoza

Le ta­lent de Da­vid Bo­no­mi, oe­no­logue de la mai­son, est ici évident ; son mal­bec La Co­lo­nia de la trilogie Lote est aus­si frais qu'épi­cé, ve­lou­té, long, char­meur et ma foi consis­tant. Il donne en­vie d'en re­prendre à chaque gor­gée dé­gus­tée. Le genre de mal­bec qui fait ai­mer le mal­bec.

Nor­ton, Ger­not Lan­ger 2010, Lu­jan de Cuyo, Mendoza

On touche les étoiles de la Cor­dillère ! Aus­si dis­cret au nez que lo­quace en bouche, ce rouge est d'un équi­libre fas­ci­nant dans le com­por­te­ment. Soyeux, gra­phite, poi­vré, flo­ral, il pré­sente un ré­su­mé de toutes les ca­rac­té­ris­tiques du mal­bec lors­qu'il est par­fai­te­ment conduit, sans les ar­ti­fices tech­no­lo­giques des vi­ni­fi­ca­tions mo­dernes. Un ma­gni­fique vin qui se classe ai­sé­ment dans le top 5 ar­gen­tin.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.