PE­TIT JOUR­NAL GOUR­MAND : L’ÉTÉ DE TOUS LES PLAI­SIRS

Vins et Vignobles - - Sommaire -

Faire rê­ver avec les mets, s'en­ivrer avec les mots, voi­ci de la BD au film do­cu­men­taire, de l'es­sai au ro­man en pas­sant par quelques re­cettes frui­tées, ponc­tuées d'un cock­tail au thé gla­cé, quelques sug­ges­tions à dé­gus­ter au so­leil qui offrent ce­pen­dant ma­tière à ré­flexion.

«À l'heure où la presse s'ex­ta­sie de­vant de nou­veaux chais clin­quants à plu­sieurs mil­lions d'eu­ros, ima­gi­nés par de cé­lèbres ar­chi­tectes, la vigne se meurt. Chaque an­née, son es­pé­rance de vie di­mi­nue. Au­tre­fois on plan­tait pour cent ans, de­main ce se­ra à peine pour vingt-cinq. Le cou­pable ? Le ré­chauf­fe­ment cli­ma­tique bien sûr, mais aus­si et sur­tout l'homme, et ses tech­niques de culture. Dans cin­quante ans, si rien n'est en­tre­pris dès à pré­sent, le vin tel que nous le connais­sons et l'ai­mons – avec ses ter­roirs pres­ti­gieux, ses grands crus et ses co­teaux qui s'ombrent à l'au­tomne d'un gre­nat antique – au­ra dis­pa­ru…»

Ain­si com­mence Le Jour où il n’y au­ra plus de vin, un es­sai dé­ca­pant où le pé­pi­nié­riste vi­ti­cole Li­lian Bé­rillon avec la col­la­bo­ra­tion de la jour­na­liste du Monde, Laure Gas­pa­rot­to, tire la son­nette d'alarme sur l'état du vi­gnoble fran­çais. Se­lon lui, l'âme des vins s'étiole et les grands res­pon­sables en sont le dé­rè­gle­ment cli­ma­tique mais aus­si les tech­niques de culture. Lorsque les vi­gne­rons ac­quièrent des pieds de vigne, peu d'entre eux se sou­cient de sa­voir d'où ils pro­viennent et si ces plants is­sus du clo­nage sont aptes à se dé­ve­lop­per cor­rec­te­ment sur leur sol. Bé­rillon men­tionne le peu de cas fait de la sé­lec­tion mas­sale qui est l'ac­tion de pré­le­ver un cep de vigne pour créer un nou­veau pied, in­siste tout au­tant sur la di­ver­si­té gé­né­tique, mise sur la com­plan­ta­tion, re­dit l'im­por­tance de ré­ap­prendre les gestes an­ces­traux car «tuer le vin, c'est en­se­ve­lir à ja­mais la mé­moire».

On lit ce livre à la fin d'un dur hi­ver et au même mo­ment passe au ci­né­ma Beau­bien, Un grand cru, un beau do­cu­men­taire sur Pas­cal Marchand, le Qué­bé­cois de Bour­gogne. Tour­né tout au long de l'an­née 2016, alors que ge­lées, grêle et mil­diou lais­saient pré­sa­ger un mil­lé­sime ca­tas­tro­phique, c'est à la fois une lettre d'amour au vi­gnoble et une mise en garde.

Face à une agri­cul­ture qui s'in­dus­tria­lise à la vi­tesse grand V et d'ac­teurs qui ne voient que les in­té­rêts éco­no­miques à court terme, Marchand dé­fend une autre vi­sion, adopte une ap­proche bio­dy­na­mique, croit aux forces ho­lis­tiques et mise sur un ar­ti­sa­nat non conven­tion­nel. Étran­ger ve­nu d'ailleurs, conscient de sa si­tua­tion par­ti­cu­lière, sa­chant n'avoir pas comme ses voi­sins de pa­tri­moine à res­pec­ter, de père et de grand-père avant lui pour lui dire com­ment faire, il peut sans crainte al­ler de l'avant et même re­ve­nir très loin en ar­rière. Se sai­sir des nou­velles tech­niques et ce­pen­dant mi­ser sur le la­bou­rage à che­val et la plan­ta­tion en foule, re­fu­ser les her­bi­cides et tra­vailler de fa­çon non conven­tion­nelle se­lon les rythmes de

la na­ture. Il lui semble qu'il flotte dans l'air des vignes un peu de cette éner­gie des ab­bés de Cî­teaux qui firent Vou­geot. Ça le conforte dans ses choix pour un tra­vail d'ar­ti­san, ef­fec­tué par­celle après par­celle, dans cette Côte d'Or sou­ve­raine où le Mu­si­gny vaut son prix.

Pas­cal Marchand avec l'On­ta­rien Mo­ray Tawse, son par­te­naire fi­nan­cier de­puis 2012, gère huit hec­tares de vigne en Bour­gogne dont seule­ment un dixième d'acre en Mu­si­gny qui donne des vins qui sont «les fruits d'un long sou­ci, d'un long dé­sir». Ce vi­gne­ron phi­lo­sophe qui rê­vait d'être poète dans sa jeu­nesse, sait que «pour faire de grands vins, il faut prendre le temps». Le do­cu­men­taire se ter­mine sur une note d'es­poir : la ré­colte 2017 se­ra ex­cep­tion­nelle.

Le jour où il n'y au­ra plus de vin, de Laure Gas­pa­rot­to et Li­lian Bé­rillon, Gras­set, 156 p., 29,95 $

Un grand cru. Do­cu­men­taire de Da­niel Eng, Ca­na­da 2018, 82 min.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.