SOIFS D’ÉTÉ

Vins et Vignobles - - Vin Et Gastronomie -

Le thé n'a ni l'ar­ro­gance du vin, ni l'amer­tume du ca­fé, et moins en­core l'in­no­cence mi­nau­dière du ca­cao. C'est un art de vivre, un art de pen­ser, un art d'être au monde, qui parle d'har­mo­nie et de sé­ré­ni­té. Doux et rafraîchissant, le thé lors­qu'il est ser­vi gla­cé se si­rote à l'ombre ou au bord de la pis­cine dans la moi­teur de l'été. Il évoque les plan­ta­tions du Sud, une nou­velle de So­mer­set Mau­gham ou même un thé dans les jar­dins de Tos­cane, un après-mi­di de ca­ni­cule.

Pour un bon thé gla­cé, nul be­soin de l'ache­ter en bou­teille. Jus­te­ment, la mai­son Ca­mel­lia Si­nen­sis a eu la belle idée de pro­po­ser trois types de thés bio­lo­giques aux dif­fé­rents aro­mates, ven­dus 15 $ en sa­chets de 100 grammes. On in­fuse le thé 6 à 10 heures au fri­go car «en pra­ti­quant une in­fu­sion à l'eau froide, vous ob­tien­drez des arômes et des sa­veurs plus sub­tils», est-il dit dans le livre de la Mai­son de thé Ca­mel­lia Si­nen­sis. Ser­vi dans un pi­chet de verre que la mai­son de thé pro­pose à 25 $, Brise

de Ca­sa­blan­ca, dé­li­cieu­se­ment vé­gé­tal, est dy­na­mi­sé par la menthe poi­vrée et les épices. Ciel

de Ca­pe­town aux nuances de baies d'églan­tier et d'hi­bis­cus, de pomme, de bleuet et de va­nille, est un mé­lange riche et tex­tu­ré de rooi­bos, sans trop de ta­nins, qui convien­dra à tous les âges. Pro­me­nade

à Florence, un thé vert au nez de zeste d'orange, offre une vi­brante aci­di­té sou­te­nue par d'har­mo­nieuses sa­veurs. On peut dé­gus­ter ces thés avec des gla­çons, ajou­ter quelques fruits et même les transformer en cock­tail avec un trait d'al­cool !

Ca­mel­lia Si­nen­sis, 351,

rue Éme­ry à Mon­tréal et 624, rue St-Joseph Est à Qué­bec

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.