Vision (Canada)

VERS UNE FRANCOPHON­IE ACCUEILLAN­TE

-

m’arrêter, en quelque sorte devenue un hymne de mobilisati­on pour les droits des francophon­es en milieux minoritair­es. «Cette chanson là, a-t-elle dit, signifie la force, la persévéran­ce. Je suis super contente de voir que ce cri du coeur d’une francophon­e soit devenue ce chant de ralliement. Je l’ai fait pour ma communauté.»

La lauréate de l’Ordre de la francopho

OJF WPMFU CÊOÊWPMFT -PVJTF .ZOFS FU TPO

conjoint décédé Gilles, se sont distingués par leur engagement durant de nombreuses années comme bénévoles dans la paroisse de Saint-Eugène, du Cercle des fermières de Saint-Eugène, de la coopérativ­e artisanale de l’Est ontarien et en tant que membres de plusieurs conseils d’administra­tion au

OJWFBV SÊHJPOBM FU QSPWJODJBM -PVJTF .ZOFS B SÊDPMUÊ MB .ÊEBJMMF EV NÊSJUF DJWJRVF EF M 0OUBSJP FO FU MB .ÊEBJMMF EV KVCJMÊ

d’or de la Reine Élizabeth II en 2002.

Jean-Jacques Legault, natif de Bourget, est reconnu comme pionnier dans le domaine de l’enseigneme­nt depuis plus de 45 ans. Il est le récipienda­ire de l’Ordre de la francophon­ie volet engagement. Sa feuille de route indique un engagement dans la fondation des clubs Optimistes de Bourget en 1975 et de Hammond en 1971, membre de l’exécutif de l’Associatio­n du hockey mineur du canton de Clarence de 1981 et 1984, membre du Club Richelieu de Casselman et Rockland et président-fondateur du Club Champlain de Rockland depuis 1918. On l’a aussi retrouvé comme participan­t dans l’Écho d’un peuple.

Et finalement, le docteur Paul Roumélioti­s, directeur du Bureau de santé de l’est de l’Ontario a reçu l’Ordre de la francophon­ie, catégorie Allié de la francophon­ie.

Luc Chenier

.BJT PO QFVU EJSF RVF MF DMPV EF MB TPJrée aura été un témoignage pour le moins émouvant. Celui de Luc Chénier, originaire d’Alexandria et président-directeur-général du journal Kyiv Post, qui a passé les 22 derOJÍSFT BOOÊFT FO 6LSBJOF "QSÍT VO QÊSJQMF de 17 jours rempli d’embûches à fuir les bombardeme­nts, il s’est finalement réfugié dans la région avec sa conjointe ukrainienn­e Iryna et ses deux filles de 17 et deux ans le samedi 12 mars. On lui aura rendu tout un hommage avec au moins deux séries d’applaudiss­ements bien nourries.

Le menu

Et enfin, quelques mots sur le menu pour le moins recherché de ce 22e banquet de la Francophon­ie de Prescott-Russell.

Potage à la courge musquée avec graines de citrouille­s rôties et micropouss­es.

Salade de roquette enveloppée de concombre et vinaigrett­e de poivrons rouges rôtis.

Poulet suprême avec sauce aux poireaux et réduction balsamique.

Légumes printanier­s grillés sur un lit de pommes de terre crémeuses, le tout accompagné de petits pains artisanaux et beurre.

Et comme dessert, trifle de baies fraîches EBOT VO QPU .BTPO

 ?? —photo Linda Clouette ?? Le PDG du journal ukrainien
Kyiv Post
Luc Chénier s’adresse aux convives.
—photo Linda Clouette Le PDG du journal ukrainien Kyiv Post Luc Chénier s’adresse aux convives.
 ?? —photo Gérard Malo ?? Catherine Cadieux-Fredette, lauréate prix Thomas-Godefroy 14-19 ans.
—photo Gérard Malo Catherine Cadieux-Fredette, lauréate prix Thomas-Godefroy 14-19 ans.
 ?? ??
 ?? ??
 ?? ??

Newspapers in English

Newspapers from Canada