CH­RIS­TINE AND THE QUEENS CH­RIS

VOIR (Montréal) - - À ÉCOUTER -

(Be­cause Mu­sic)

À l’ins­tar d’ab­ba et de Pe­tu­la Clark, Hé­loïse Le­tis­sier adapte son propre ma­té­riel pour cour­ti­ser les contrées étran­gères. Une mise en mar­ché qui étonne à l’ère des pla­te­formes d’écoute en conti­nu, mais qui cadre mer­veilleu­se­ment avec l’es­thé­tique sur­an­née de cette se­conde of­frande. Si la mu­si­cienne, dans l’in­tro de la plage 1 (Comme si on s’ai­mait), cite di­rec­te­ment Eve­ry­bo­dy des Backs­treet Boys, elle col­lec­tionne un amas de mo­tifs so­nores éclec­tiques comme des chu­cho­te­ments fa­çon My­lène Far­mer (le bridge de Fol­larse), les riffs fun­ky de Prince (Le G) et le phra­sé de Mi­chael Jack­son (Goya! So­da!), où elle com­pare d’ailleurs ses 17 ans à une toile du grand maître es­pa­gnol Fran­cis­co de Goya. On pense éga­le­ment à La Roux cô­té ins­tru­men­ta­tion, à une Céline Dion du cycle D’eux pour la voix comme à mi-che­min entre chan­son et R&B.

C’est dia­ble­ment bien pro­duit, écrit dans la prose va­po­reuse qu’on lui connaît, et la chan­teuse s’y ré­vèle pas mal plus mor­dante, voire théâ­trale, dans ses in­ter­pré­ta­tions. (C. Ge­nest)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.