BEAU­COUP DE PLAI­SIR

VOIR (Montréal) - - DISQUES -

(La Tri­bu) 1/2

Cu­mu­lant dé­sor­mais plus d’une ving­taine d’an­nées de di­ver­tis­se­ments, Les Trois Ac­cords rap­pliquent avec un sixième al­bum à l’exer­cice d’agré­ment d’usage, mû par la bo­ni­fiante contrainte de la cloche à vache – per­cus­sion qui de­vient ici un liant de groove en ju­bi­la­toire sur­en­chère. Des hymnes – c’en sont, et sou­li­gnons le tra­vail d’écri­ture et de pro­so­die de Si­mon Proulx – concis, to­niques, d’une va­rié­té rock, au mor­dant faus­se­ment lo-fi évo­quant le tour­nant des an­nées 2000, avec des textes d’ap­pa­rence plus confes­sion­nelle: se­rait-ce leur «al­bum le plus per­son­nel depuis l’autre d’avant»? Après l’al­lé­gresse de Joie d’être gai, il en res­sort une sorte de suite en­core eu­pho­rique, mais dont les thèmes dé­cèlent de pe­tites tra­gé­dies, pro­pul­sées su­brep­ti­ce­ment à tra­vers les ac­cou­tu­mées can­deur et plai­san­te­rie dé­ca­lée. Après deux dé­cen­nies de plu­sieurs hauts et quelques bas, le qua­tuor abou­tit avec son al­bum le plus vif et ho­mo­gène, et tout ça, c’est oui mon­sieur/ma­dame. (B. Poi­rier)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.