LA NUIT DES LONGS COU­TEAUX

VOIR (Québec) - - DISQUES -

(7ieme Ciel Re­cords) 1/2

«J’avais tout pour moi, la fa­mille, un ave­nir blin­dé/ Dis-moi pour­quoi j’t’en train de de­ve­nir cin­glé?» lance avec in­ten­si­té Koriass sur l’en­trée en ma­tière J-3000, chan­son coup-de-poing qui donne le ton à un cin­quième al­bum mo­rose, évo­quant les nom­breux re­mords et re­mises en ques­tion de son au­teur. Sai­sis­sant, La nuit des longs cou­teaux est un livre ou­vert sur la vie tor­tueuse d’un rap­peur qué­bé­cois qui, plus que ja­mais, ose af­fir­mer haut et fort sa vul­né­ra­bi­li­té. En re­vanche, bien qu’on le sente sin­cère dans son ap­proche créa­tive, Koriass semble faire du sur­place à bien des égards, car­bu­rant à la même amer­tume que sur Rue des Saules, son troi­sième al­bum qui abor­dait sen­si­ble­ment les mêmes thé­ma­tiques noires. Po­ly­va­lent, le rap­peur et pro­duc­teur re­prend tou­te­fois son souffle avec hu­mour sur des pièces plus lé­gères comme les mor­dantes Get It Right et Lait de chèvre ou sur l’en­voû­tante bal­lade R&B Che­nous, sa plus belle chan­son d’amour en car­rière. (O. Bois­vert-magnen)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.