Oli­vier Ar­teau

VOIR (Québec) - - SCÈNE -

Son nom cir­cule dans le mi­lieu théâ­tral de­puis la créa­tion de l’au­da­cieux Dog­gy dans Gra­vel. On at­ten­dait donc avec im­pa­tience sa nou­velle oeuvre Made in Beau­ti­ful (Belle Pro­vince), pré­sen­tée au dé­but de l’an­née, re­vi­si­tant l’his­toire du Qué­bec à tra­vers le quo­ti­dien d’une fa­mille pour le moins chao­tique. 2019 dé­bute de ma­nière gran­diose pour Oli­vier Ar­teau, alors qu’il entre dans la cour des grands avec sa toute pre­mière mise en scène au Trident. Pous­sant l’ex­plo­ra­tion au pa­roxysme, le créa­teur ira jus­qu’à s’em­mu­rer à l’in­té­rieur du Grand Théâtre de Qué­bec pen­dant 31 jours pour se plon­ger dans l’iso­le­ment et la mar­gi­na­li­té de l’in­domp­table An­ti­gone. Pa­rions que le ré­sul­tat de cette dé­marche peu com­mune sau­ra mar­quer l’ima­gi­naire des spec­ta­teurs au prin­temps pro­chain. (É.R.)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.