N’ou­blions pas Jé­ru­sa­lem !

Al Ahram Hebdo - - Courrier -

A mon avis, Jé­ru­sa­lem est la plus im­por­tante ville au monde, que ce soit sur le plan re­li­gieux, his­to­rique ou géo­gra­phique. Cette ville a été le ber­ceau des 3 grandes re­li­gions ré­vé­lées. La ville sainte a connu des luttes ar­dentes dès l’aube de l’his­toire, es­sen­tiel­le­ment parce qu’elle abrite des lieux saints de l’is­lam, du ju­daïsme et du chris­tia­nisme. Ja­dis, la sou­ve­rai­ne­té de la ville était à la base d’une lutte entre ces trois re­li­gions. Le pre­mier Etat hé­breu a été fon­dé en Pa­les­tine en l’an 1000 av. J.- C. après une lutte achar­née entre les juifs et les po­pu­la­tions de la ré­gion. Puis sont ve­nues les époques grecque et ro­maine. Par la suite, la ci­vi­li­sa­tion is­la­mique a ré­gné sur Jé­ru­sa­lem et la Pa­les­tine a été ara­bi­sée. Elle a connu alors d’in­nom­brables troubles po­li­tiques et mi­li­taires. Cette pé­riode a té­moi­gné des Croi­sades, dont les te­nants ont oc­cu­pé Jé­ru­sa­lem. Mais Sa­la­hed­dine Al- Ayou­bi ( Sa­la­din) a li­bé­ré Jé­ru­sa­lem et y a éta­bli l’amour, la to­lé­rance et la fra­ter­ni­té. Il a per­mis aux juifs de vi­si­ter leurs lieux saints. Puis, Jé­ru­sa­lem est tom­bée entre les mains de l’oc­cu­pant bri­tan­nique. Ce fut une nou­velle étape de l’his­toire de la ville sainte. Par la suite, le mou­ve­ment sio­niste est in­ter­ve­nu pour mo­di­fier l’as­pect dé­mo­gra­phique de Jé­ru­sa­lem et de la Pa­les­tine. Au­jourd’hui, la ques­tion de Jé­ru­sa­lem est un point épi­neux des re­la­tions entre les Pa­les­ti­niens et les Is­raé­liens. Is­raël veut main­te­nir sa sou­ve­rai­ne­té sur la ville de Jé­ru­sa­lem. Os­sa­ma Ba­da­wi, Nou­veau Caire.

Newspapers in French

Newspapers from Egypt

© PressReader. All rights reserved.