Lé­gis­la­tives

Al Ahram Hebdo - - Monde Arabe -

Les Ma­ro­cains se ren­dront ce ven­dre­di aux urnes pour élire un nou­veau Par­le­ment, un scru­tin test après des mois de re­ven­di­ca­tions so­cio­po­li­tiques et dont les is­la­mistes du Par­ti Jus­tice et Dé­ve­lop­pe­ment (PJD) es­pèrent bien sor­tir vain­queurs. Quelques mois après une ré­forme consti­tu­tion­nelle ini­tiée par le roi Mo­ha­med VI et mas­si­ve­ment ap­prou­vée par un ré­fé­ren­dum le 1er juillet, ces élec­tions vont per­mettre aux forces po­li­tiques, une tren­taine de par­tis sont en lice, de me­su­rer en­fin réel­le­ment leur poids res­pec­tif. Le PJD est ac­tuel­le­ment le pre­mier par­ti d’op­po­si­tion avec 47 dé­pu­tés. Le par­ti is­la­miste au­ra tou­te­fois face à lui 2 ad­ver­saires de taille : l’is­ti­q­lal (in­dé­pen­dance) du pre­mier mi­nistre Ab­bass Al-fas­si (52 dé­pu­tés) et le Ras­sem­ble­ment na­tio­nal in­dé­pen­dant (RNI, li­bé­ral) du mi­nistre de l’economie Sa­la­hed­dine Me­zouar (38 dé­pu­tés). Les élec­tions se­ront éga­le­ment un test pour le « Mou­ve­ment du 20 Fé­vrier », ce mou­ve­ment spon­ta­né ap­pa­ru dans la fou­lée du prin­temps arabe, qui a ap­pe­lé au boy­cott du scru­tin de ven­dre­di, comme d’ailleurs quelques par­tis de gauche.

Newspapers in French

Newspapers from Egypt

© PressReader. All rights reserved.