Les sa­la­fistes et leurs idées

Al Ahram Hebdo - - Courrier -

Il y a quelques jours, un dé­pu­té sa­la­fiste d’al- Nour a pré­sen­té un pro­jet de loi sti­pu­lant de cou­per la main droite et le pied gauche à toute per­sonne ayant com­mis des crimes comme les actes de vio­lence, de vol ou des meurtres.

Ce pro­jet de loi tra­duit l’ap­pli­ca­tion du châ­ti­ment « al-ha­ra­ba » dans l’is­lam. Mais avant d’ap­pli­quer cette nou­velle loi, il faut d’abord amé­lio­rer les condi­tions so­ciales et éco­no­miques des ci­toyens et sur­tout des pauvres gens qui com­mettent ce genre de crimes.

Comment pour­raient- ils ré­for­mer la sé­cu­ri­té dans la rue égyp­tienne sans réa­li­ser l’éga­li­té ? Il faut que l’etat leur four­nisse leurs be­soins es­sen­tiels en leur per­met­tant de vivre dans un environnement propre, en leur of­frant un em­ploi. Donc avant d’ap­pli­quer la cha­ria, il faut amé­lio­rer le pays.

No­ha Ah­med,

Le Caire.

Newspapers in French

Newspapers from Egypt

© PressReader. All rights reserved.