Des cé­lé­bra­tions très dis­crètes

Al Ahram Hebdo - - Environnement - Da­lia Ab­del-sa­lam

JOUR­NEE DE LA TERRE . Elle a été cé­lé­brée le 22 avril der­nier par près d’un mil­liard de per­sonnes dans 185 pays. En Egypte, quelques ONG n’ont pas man­qué le ren­dez-vous, con­trai­re­ment au

gou­ver­ne­ment.

LE DI­MANCHE AVRIL, la Com­mu­nau­té de la mer Rouge et l’as­so­cia­tion de la pro­tec­tion de l’environnement à Hur­gha­da (HEPCA) ont cé­lé­bré le Jour de la Terre 2012, for­mant en tout presque un mil­liard de per­sonnes dans le monde, pour dé­fendre

22

une seule cause : la pro­tec­tion de l’environnement et des res­sources na­tu­relles. « On aime notre mer Rouge avec sa vie ma­rine di­verse et ses belles plages »;« On sait que si quelque chose tombe dans la mer, elle res­te­ra dans la mer ou se dé­po­se­ra sur une des îles jus­qu’à ce que quel­qu’un la ra­masse »; « Le plas­tique dans la mer est très dan­ge­reux pour la vie ma­rine et cause la mort de plu­sieurs es­pèces » ... au­tant de mes­sages que les ac­ti­vistes veulent trans­mettre à la po­pu­la­tion d’hur­gha­da tout en net­toyant les plages et les sites de plon­gée.

« Pour don­ner le bon exemple et en même temps cé­lé­brer le Jour de la Terre d’une ma­nière pra­tique qui ai­de­ra à pro­té­ger l’éco­sys­tème ma­rin, HEPCA a or­ga­ni­sé une des plus grandes cam­pagnes de net­toyage de la mer Rouge », sou­ligne Amr Ali, di­rec­teur exé­cu­tif de HEPCA.

« Nous avons be­soin de toutes les mains pour col­lec­ter les dé­chets … C’est pour­quoi on vous in­vite vous, vos amis et vos fa­milles à ai­der HEPCA à net­toyer l’île d’abouMon­qar, le 22 avril », ajoute-t-il. Ce mes­sage a aus­si été trans­mis sur le site Fa­ce­book pour en­cou­ra­ger les jeunes Egyp­tiens et étran­gers à prendre part à cette cam­pagne. Les or­ga­ni­sa­teurs ont créé plu­sieurs slo­gans, dont « Net­toyons ce beau pays ».

En plus de HEPCA, les centres de plon­gée, hô­tels et centres de sports aqua­tiques aus­si ont or­ga­ni­sés d’autres cam­pagnes de net­toyage tout au long de la mer Rouge, lors des­quelles le per­son­nel et les clients ont net­toyé les sites.

Mais étran­ge­ment, le mi­nis­tère de l’environnement en Egypte n’a rien pré­pa­ré pour cé­lé­brer cette jour­née mal­gré les fêtes di­verses qu’il or­ga­nise en ce mo­ment à l’oc­ca­sion de la Jour­née mon­diale de l’environnement le 5 juin.

Comme pour com­pen­ser cette ab­sence, le centre cultu­rel Sa­qiet Al-sa­wi du Caire a or­ga­ni­sé, le di­manche 22 avril, une soi­rée mu­si­cale ani­mée par le groupe Al-zab­ba­line (les chif­fon­niers). Un groupe qui a été créé en 2010 à l’oc­ca­sion de la cé­lé­bra­tion du Jour de la Terre or­ga­ni­sée par l’uni­ver­si­té amé­ri­caine du Caire. Ce groupe a pour ob­jec­tif de pro­mou­voir la sen­si­bi­li­sa­tion face aux crises en­vi­ron­ne­men­tales dont souffre l’egypte et ce­la à tra­vers la mu­sique et les chan­sons

Newspapers in French

Newspapers from Egypt

© PressReader. All rights reserved.