Paul, apôtre du Ch­rist sur les écrans du ci­né­ma égyp­tien et in­ter­na­tio­nal

Watani Francophone - - الصفحة الأمامية -

Le film "Paul apôtre du Ch­rist" a été pro­je­té dans les salles du ci­né­ma égyp­tien et in­ter­na­tio­nal.. Il s’agit d’une re­cons­ti­tu­tion his­to­rique amé­ri­caine réa­li­sée en 2018 par An­drew Hyatt en col­la­bo­ra­tion avec le pro­duc­teur T. J. Ber­den. Le film met en ve­dette James Faulk­ner en tant que Saint Paul et Jim Caviezel ( qui a in­ter­pré­té Jé­sus dans le film « La Pas­sion du Ch­rist » en 2004) en tant que Saint Luc. Le film ra­conte l'his­toire de Paul, qui était connu comme grand per­sé­cu­teur des chré­tiens avant de se conver­tir. L'in­trigue se concentre sur la fa­çon dont il est de­ve­nu une fi­gure cen­trale dans la for­ma­tion de l'Église pri­mi­tive avant d'être exé­cu­té par l'em­pe­reur Né­ron à Rome.

Jim Caviezel joue le rôle de Luc dans le film "Paul, apôtre de Ch­rist" et montre com­ment être grand aux yeux de Dieu.

Le nom Saul si­gni­fie grand," et "=le nom de Paul si­gni­fie pe­tit. Caviezel a in­di­qué com­ment pen­dant le tour­nage de "Paul, apôtre de Ch­rist" le chan­ge­ment s'est opé­ré dans la vie de Saul qui passe à Paul.

Il a suf­fi d'un simple chan­ge­ment d'une lettre pour ame­ner un homme à ser­vir Dieu comme il le veut. Pour être pe­tits pour que Dieu nous élève. Pour que nous puis­sions être grands aux yeux de Dieu, nous de­vons de­ve­nir très pe­tits.

«Tu dois être amour pour eux car c’est le seul Ch­rist qu’ils connaî­tront»… Voi­là le coeur de l’ac­teur Jim Caviezel, pour les per­son­na­li­tés de l’in­dus­trie du ci­né­ma. Il sou­haite être un témoin de Ch­rist au tra­vers de l’amour qu’il leur ma­ni­feste.

Le film fait re­vivre l'his­toire de Saul de Tarse, qui était connu pour avoir per­sé­cu­té et as­sas­si­né les chré­tiens, mais qui est de­ve­nu l'une des figures les plus puis­santes et les plus im­por­tants de l'Eglise après avoir ren­con­tré Jé­sus sur le che­min de Da­mas.

Le film met en re­lief les mo­ments où Paul souffre seul dans une pri­son romaine, at­ten­dant son exé­cu­tion sous l'em­pe­reur Né­ron. Maurice, le pré­fet de pri­son am­bi­tieux, peut à peine com­prendre quelle me­nace cet homme bri­sé pose à Rome. Une fois qu'il était Saul de Tarse, is­su d'une haute classe, il était un tueur im­pi­toyable des chré­tiens, main­te­nant sa foi chré­tienne in­quiète Rome. Luc, le mé­de­cin rend vi­site à Paul pour le soi­gner et es­sayer de re­trans­crire et de faire sor­tir clan­des­ti­ne­ment des lettres de Paul pour la com­mu­nau­té gran­dis­sante des croyants face au ré­gime ré­pres­sif de Né­ron contre les chré­tiens, ces hommes et ces femmes vont ré­pandre l'Evan­gile de Jé­sus-Ch­rist et chan­ger le monde, se­lon le sy­nop­sis du film.

A no­ter que la pre­mière étape de la créa­tion de ce film a été une étude vi­gou­reuse de la Bible. Le scé­na­rio a été écrit na­tu­rel­le­ment du fruit des re­cherches et l'étude des Écri­tures est la seule source.

«Paul, apôtre du Ch­rist» a été tour­né à Malte qui est un ar­chi­pel en Mé­di­ter­ra­née cen­trale entre la Si­cile et la côte nord-africaine.

Le réa­li­sa­teur An­drew Hyatt a es­sayé de dé­ve­lop­per le centre d’intérêt du scé­na­rio, mais il a été li­mi­té à un cer­tain stade de la vie de l'apôtre Paul au cours de sa phase de pri­son et plus tard son exé­cu­tion en l’an 67.

Le réa­li­sa­teur a sou­li­gné une pe­tite tranche de l'his­toire mi­sé­rable d'un homme qui a re­non­cé à sa vie afin de pré­sen­ter une de­mande de par­don à Dieu pour ce qu'il a fait dans la phase pré­cé­dente avant de suivre le Ch­rist, pour res­sem­bler à un plan de scé­na­rio nar­ra­tif qui n’est pas sûr de l'au­then­ti­ci­té his­to­rique de ce qui a été rap­por­té par les per­son­nages qui ont vé­cu cette pé­riode, ont même cru dans le mes­sage du Ch­rist et qui sont en at­tente pour li­bé­rer Paul, afin de re­tour­ner à la ville pour pouvoir ré­pandre plus lar­ge­ment le chris­tia­nisme. Il est clair qu'il vou­lait écrire une épo­pée his­to­rique sur la pé­riode des lettres de Paul, tout en ten­tant de faire la lu­mière sur les condi­tions des fi­dèles à son mes­sage.

Il est ad­mis­sible d’ex­ploi­ter les ta­lents de Faulk­ner et Caviezel qui sont deux grandes stars dans l'exé­cu­tion de per­son­nages fa­ciles et com­plexes, mais le film «Paul, apôtre du Ch­rist» se li­mi­tait à four­nir un do­cu­men­taire non com­plai­sant pour les vic­times du cruel Em­pe­reur Né­ron qui tor­tu­rait les chré­tiens. Les dé­tails de cette tor­ture sont seule­ment mon­trés à tra­vers l'his­toire ra­con­tée aux autres, à l’ex­cep­tion d'une scène dans la­quelle un sol­dat ro­main sem­blait je­ter de l'huile sur un chré­tien, puis a mis le feu à son corps afin de l'uti­li­ser comme une torche dans les rues sombres de Rome. Outre les bles­sures ap­pa­rais­sant sur le dos de Paul et la scène du fi­dèle por­tant un mes­sage à son cou­sin bai­gné dans son sang suite à une agres­sion des Ro­mains en l'ab­sence de sa famille.

En­fin, toute per­sonne qui a choi­si un drame re­li­gieux de­vrait se concen­trer sur le but de son tra­vail ci­né­ma­to­gra­phique, si­non il se­ra désap­prou­vé et ac­cu­sé d'avoir man­qué à l'his­toire his­to­rique ori­gi­nale.

Mal­gré le manque évident de co­hé­rence entre les lignes dra­ma­tiques de l'his­toire et du scé­na­rio, on ne peut nier l'in­gé­nio­si­té du dia­logue, no­tam­ment dans les dia­logues phi­lo­so­phiques et mys­tiques entre Paul et Maurice. Il en est de même pour le dia­logue souple entre Paul et Luc pen­dant l'em­pri­son­ne­ment de Luc ayant re­joint son ami dans la même cel­lule.

On peut dire en­fin que «Paul, apôtre du Ch­rist» est dé­dié à tous ceux qui sont per­sé­cu­tés pour leur foi. On ne peut qu'ap­prou­ver ce­la.

C'est pour­quoi, mal­gré les belles per­for­mances de Jim Caviezel et James Faulk­ner, il au­rait fal­lu sou­li­gner que ces per­son­nages rap­pellent ceux qui sont ac­tuel­le­ment per­sé­cu­tés …

En conclu­sion, c’est un film va­leu­reux à ne pas ra­ter.

James Faulk­ner, à droite, dans le rôle de saint Paul et Jim Caviezel, à gauche, dans le rôle de saint Luc

Newspapers in French

Newspapers from Egypt

© PressReader. All rights reserved.