Le meilleur des cinq

Vous ne ju­rez que par le strea­ming ? At­ten­dez de voir ce dont est ca­pable un lec­teur Blu-ray, cou­plé à un té­lé­vi­seur ul­tra HD. L’as­su­rance d’en­trer de plain-pied dans une autre di­men­sion.

01net - - SOMMAIRE -

Les lec­teurs Blu-ray ré­veillent la 4K.

Aquoi bon avoir dé­ni­ché un ma­gni­fique té­lé­vi­seur 4K à prix ca­non pen­dant le Black Fri­day, s’il se contente d’af­fi­cher des images HD ou Full HD pro­ve­nant de votre box ? Quel gâ­chis ! Alors qu’il suf­fit de lui ad­joindre un lec­teur Blu-ray pour qu’il ré­vèle tout son po­ten­tiel et vous en mette plein les mi­rettes.

À QUI ÇA S’ADRESSE

À tous ceux qui veulent bé­né­fi­cier d’une qua­li­té d’image sans égale pour ap­pré­cier films et sé­ries. Le réa­lisme des cou­leurs, la ri­chesse des dé­tails et le son ex­cep­tion­nel qu’offre un disque Blu-ray vous plongent au coeur de l’ac­tion.

LES FORCES

Si le strea­ming via Net­flix ou Ama­zon reste très pra­tique, la tech­nique a tou­te­fois ses li­mites. Pour tou­cher un maxi­mum d’uti­li­sa­teurs, ces ser­vices rognent sur la qua­li­té d’en­co­dage, his­toire de ne pas sa­tu­rer le dé­bit. Rien de tel avec un sup­port phy­sique, ca­pable de pro­po­ser un en­co­dage aux pe­tits oi­gnons pour l’image comme pour l’au­dio.

LES FAI­BLESSES

Bien que les prix des lec­teurs Blu-ray ul­tra HD aient été di­vi­sés par deux en un an, le CD, lui, est fac­tu­ré 8 € de plus qu’un disque clas­sique avec une image Full HD, soit 30 €. Par ailleurs, avant d’in­ves­tir, as­su­rez-vous que votre té­lé­vi­seur 4K em­barque la même tech­no­lo­gie HDR que celle pré­sente dans le mo­dèle qui vous fait de l’oeil. Cette norme de­meu­rant com­plexe à mettre en oeuvre, ses concur­rentes – HDR10 et Dol­by Vi­sion – ne co­ha­bitent pas tou­jours dans un même lec­teur.z

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.