Le plai­sir de la dé­cou­verte

01net - - C’EST VOUS QUI LE DITES ! -

Je viens de m’abonner à votre pu­bli­ca­tion, car j’avais en­vie de com­prendre ce qui se cache der­rière mon écran. Et fran­che­ment bra­vo! J’ai beau­coup ai­mé l’ar­ticle consa­cré aux cartes gra­phiques (n° 897, p. 30); j’igno­rais que ça pou­vait ser­vir à tant de choses. Fé­li­ci­ta­tions aus­si pour le sché­ma sur les pro­ces­seurs (p. 45) et la ré­tros­pec­tive sur les té­lé­phones in­tel­li­gents (p. 44). Je n’ima­gi­nais pas qu’ils exis­taient de­puis si long­temps ! Bref, grâce à vous j’ai l’im­pres­sion d’être un peu moins bête. Pe­tite ques­tion : dans votre pa­pier sur les pro­ces­seurs (n° 897, p. 45), vous par­lez de mé­moire cache, et ailleurs de mé­moire vive : estce la même chose? Le tra­vail de vos jour­na­listes est d’au­tant plus re­mar­quable qu’ils doivent s’adres­ser aus­si bien à des néo­phytes comme moi qu’à des ex­perts comme ceux que je lis dans vos cour­riers.˜ Cé­line De­lu­zarche

Notre ré­ponse

La mé­moire cache et la mé­moire vive sont deux choses dif­fé­rentes, même si elles rem­plissent un rôle si­mi­laire. À sa­voir, sto­cker tem­po­rai­re­ment des don­nées. In­té­grée au pro­ces­seur, la pre­mière prend en charge très ra­pi­de­ment les don­nées les plus cri­tiques et se li­mite à quelques mé­ga­oc­tets. La se­conde fait de même, mais pour des don­nées moins im­por­tantes comme les ap­pli­ca­tions. Plus lente, elle pro­pose une ca­pa­ci­té net­te­ment su­pé­rieure de plu­sieurs gi­ga­oc­tets.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.