C’EST BEAU­COUP PLUS DE TRA­VAIL QU’ON NE L’IMA­GINE

01net - - COMPRENDRE -

Pour de­ve­nir am­bas­sa­deur, il faut dé­jà ré­pondre à un cer­tain nombre de cri­tères de sé­lec­tion. Par exemple, si j’ai pu es­sayer le casque de réa­li­té vir­tuelle HTC Vive, c’est, entre autres, parce que je dis­po­sais d’un or­di­na­teur puis­sant et d’une pièce suf­fi­sam­ment spa­cieuse chez moi. Avec les autres in­ter­nautes qui par­ti­ci­paient à ce pro­gramme, nous avons d’abord été in­vi­tés dans les lo­caux de De­mooz pour as­sis­ter à une dé­mons­tra­tion de l’ap­pa­reil. Je l’ai en­suite fait dé­cou­vrir à 150 in­di­vi­dus au­tour de moi : à des proches, à des étu­diants de mon uni­ver­si­té, mais éga­le­ment à d’autres membres de De­mooz. En plus, j’ai dû aus­si pos­ter ma cri­tique sur Fa­ce­book et sur d’autres sites, en ar­gu­men­tant mes points po­si­tifs et né­ga­tifs. C’est du tra­vail, mais une fois mes ob­jec­tifs at­teints, j’ai pu conser­ver le casque. Si­non, j’au­rais dû en payer une par­tie. Tout am­bas­sa­deur de pro­duit est ain­si lié par des en­ga­ge­ments.

Tho­mas Bru­net, en­sei­gnant en sciences de la vie et de la terre, pos­tule afin d’être am­bas­sa­deur pour De­mooz, une pla­te­forme col­la­bo­ra­tive de test de pro­duits. À 23 ans, il est davantage ani­mé par sa pas­sion pour les nou­velles tech­no­lo­gies que par l’ap­pât du gain.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.