Des images par­lantes

01net - - SOMMAIRE -

Dé­serts de proxi­mi­té.

Même au coeur des vil­lages, l’au­to­mate in­ves­tit l’es­pace. Un dis­tri­bu­teur de pain à Go­lan­court, de lait à Ha­ra­villiers. Ailleurs, on en trouve pro­po­sant du fro­mage et des oeufs. Toutes les den­rées tiennent dans des cases, et ça ne dé­plaît pas aux fer­miers et agri­cul­teurs alen­tour, car il faut bien vivre avec son époque et, au nom du cir­cuit court, pro­fi­ter du pro­grès pour rendre ser­vice. Une dé­marche pas réel­le­ment dés­in­té­res­sée car, dé­duc­tion faite de la lo­ca­tion de la ma­chine, elle rap­porte en­vi­ron 200 € par mois à M. Thie­baut, pro­duc­teur de pommes de terre. Le di­manche soir, à l’heure où les Pa­ri­siens re­gagnent la ca­pi­tale, les dis­tri­bu­teurs font re­cette. Il n’em­pêche, toutes ces ba­raques ja­lon­nant les dé­par­te­men­tales ne par­ti­cipent pas à l’har­mo­nie du pay­sage. D’au­tant qu’à quelques rues de là les pe­tits com­merces ont plié ba­gage. Certes, la ba­guette est bonne mais à quel prix ? Avant, on pre­nait des nou­velles des en­fants de la bou­lan­gère en sur­veillant du coin de l’oeil son em­bon­point, on em­me­nait les siens goû­ter le lait au pis de la vache et on ri­go­lait de leurs gri­maces. On re­par­tait tou­jours avec un peu plus que pré­vu quand on re­fai­sait le monde avec les pay­sans, pes­tant par­fois contre un maire for­cé­ment dé­faillant. Bref, on se par­lait.˜

Pas­cale Fer­ry ne tra­vaillait que pour l’in­dus­trie du lait. En 2013, sou­cieuse de faire connaître ses pro­duits, elle a ins­tal­lé ce dis­tri­bu­teur de­vant sa ferme à Ha­ra­villiers (Val-d’Oise). Do­ré­na­vant, une fois par se­maine, cha­cun peut ve­nir rem­plir sa bou­teille de lait cru.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.