Un vou­vray qui se veut frui­té et mi­né­ral

20 Minutes (Bordeaux) - - Gourmandises -

Si l’histoire du Co­teau de la Biche re­monte à 1770, ce n’est qu’en 1935 que la fa­mille Pi­chot se porte ac­qué­reuse de ce do­maine du Val-de-Loire. Les six hec­tares d’ori­gine ont fait des pe­tits (28 au­jourd’hui), mais l’es­prit fa­mi­lial de­meure et les vins pro­duits par leur do­maine sont sou­vent re­mar­quables, comme ce vou­vray Co­teau de la Biche 2015. Il prouve qu’un grand vin rime ra­re­ment avec puis­sance, mais bien plu­tôt avec fi­nesse, avec son nez en­core dis­cret, plus en droi­ture qu’en dé­mons­tra­tion. La bouche de ce che­nin 100 % est cris­tal­line et rap­pelle la pu­re­té de l’eau de source, avec un grand équi­libre entre ri­chesse et fi­nesse. La fi­nale longue et com­plexe se ré­vèle frui­tée et mi­né­rale à la fois. C’est un très beau vin pour les apé­ros d’été entre amis.

16 € sur la bou­tique en ligne du do­maine : www.do­maine-pi­chot.com

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.