La li­vrai­son de co­lis par drone en test

Air Ma­rine pré­voit un dé­ploie­ment de ce sys­tème en 2022

20 Minutes (Bordeaux) - - GRAND BORDEAUX - Mi­ckaël Bos­re­don

Li­vrai­son de co­lis, tran­sport de pas­sa­gers sur de courtes dis­tances… On prête au drone un ave­nir ra­dieux en mi­lieu ur­bain, où il pour­rait ré­soudre une par­tie du pro­blème de conges­tion rou­tière qui touche les grandes villes. Si à l’étran­ger, la li­vrai­son de co­lis par drone est dé­jà une réa­li­té, en France on en est au stade de l’ex­pé­ri­men­ta­tion. Et Bor­deaux s’est dé­jà po­si­tion­née pour de­ve­nir un ter­ri­toire pré­cur­seur en la ma­tière. C’est d’ailleurs à Mé­ri­gnac qu’est organisé jus­qu’à ven­dre­di l’UAV show, sa­lon eu­ro­péen du drone pro­fes­sion­nel. La so­cié­té de Léo­gnan, Air Ma­rine, tra­vaille, pour le compte du pro­gramme Pe­li­can de la ré­gion Nou­velle Aqui­taine, sur un pro­jet de li­vrai­son de co­lis par drone, avec no­tam­ment le géant de l’e-com­merce Cdis­count ba­sé à Ces­tas. L’en­tre­prise est de­puis plu­sieurs se­maines en phase de tests. « Ce qui nous in­té­resse par­ti­cu­liè­re­ment, ce sont les points durs du char­ge­ment et dé­char­ge­ment du drone, ex­plique Gilles Oli­chon, PDG d’Air Ma­rine. Nous dé­ve­lop­pons un ter­mi­nal qui se­ra le point de con­nexion sur le­quel se pose le drone. Il joue un rôle très im­por­tant dans l’ex­ploi­ta­tion de la li­vrai­son de co­lis, car il va ser­vir aus­si au gui­dage du drone en ap­proche. » Se­lon Gilles Oli­chon, « l’idée se­lon la­quelle le co­lis par drone va être li­vré sur le bal­con ou dans le jar­din du client n’est pas rai­son­nable. » Ce­la « pose beau­coup trop de pro­blèmes de sé­cu­ri­té, dans la me­sure où le drone ne pour­ra pas être au contact di­rect du client, qui po­ten­tiel­le­ment peut être quel­qu’un de mal­veillant, ou plus sim­ple­ment im­pru­dent, et ve­nir contra­rier la na­vi­ga­tion du drone. On se­ra obli­gé de mettre en place des ré­cep­tacles pour que le drone puisse se po­ser sans que per­sonne n’in­ter­vienne sur sa tra­jec­toire. » Le pro­jet d’Air Ma­rine vise à li­vrer les co­lis sur des ins­tal­la­tions col­lec­tives : point de re­trait, toit d’im­meuble, au sein d’une en­tre­prise… La so­cié­té pré­voit de trans­por­ter des co­lis entre 5 et 10 kg, mais pas avant 2022, no­tam­ment en rai­son des contraintes de na­vi­ga­tion aé­rienne qui ne se­ront pas le­vées avant cette date.

« La li­vrai­son sur le bal­con ou dans le jar­din n’est pas rai­son­nable. » Gilles Oli­chon, Air Ma­rine

Air Ma­rine teste no­tam­ment la pré­ci­sion d’at­ter­ris­sage du drone.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.