Trans­ports

Le dé­ploie­ment du train à hy­dro­gène passe la se­conde

20 Minutes (Bordeaux) - - LA UNE - Mi­ckaël Bos­re­don

Le dé­pu­té gi­ron­din Be­noit Si­mian (LREM) va re­mettre dans les jours qui viennent son rap­port fi­nal concer­nant le dé­ploie­ment du train à hy­dro­gène en France. Contac­té par 20 Mi­nutes, il an­nonce une sé­rie d’avan­cées no­tables. Tout d’abord, Pierre Izard, le « M. Tech­no­lo­gie de la SNCF », qui a re­joint la mis­sion sur le train à hy­dro­gène pi­lo­tée par Be­noit Si­mian, « nous a an­non­cé il y a quelques jours qu’il se­ra pos­sible pour les ré­gions qui sou­haitent dé­ployer le train à hy­dro­gène, de pas­ser un ave­nant dans le cadre de leurs contrats Re­gio­lis (le ma­té­riel fer­ro­viaire ache­té par les ré­gions à Al­stom) » ex­plique le dé­pu­té.

« Sor­tir du die­sel »

Al­stom, qui vient de com­mer­cia­li­ser sa tech­no­lo­gie hy­dro­gène sur des trains Co­ra­dia en Al­le­magne, est en ef­fet en me­sure de du­pli­quer cel­le­ci sur des trains Re­gio­lis en France. « Ce­la va nous per­mettre d’al­ler plus vite », es­père le dé­pu­té. Pour la ques­tion du fi­nan­ce­ment, «on va pou­voir ver­dir les cré­dits dans les contrats de plan Etat-ré­gion », pour­suit Be­noit Si­mian. « Par exemple, là où 45 mil­lions d’eu­ros étaient ins­crits pour l’élec­tri­fi­ca­tion de la ligne Bor­deauxSou­lac, on rem­pla­ce­ra cette ligne de cré­dit par un achat de trains à hy­dro­gène. »

Concer­nant les lignes fer­ro­viaires où la tech­no­lo­gie pour­rait se dé­ployer, Be­noit Si­mian a sol­li­ci­té les ré­gions. En Nou­velle-Aqui­taine, « le pré­sident du conseil ré­gio­nal Alain Rous­set a fait part de son in­té­rêt pour la ligne Bor­deaux-Sou­lac donc, mais aus­si An­gou­lême-Saintes-Royan, Bor­deaux-Ber­ge­rac-Sar­lat et Bor­deaux-Pé­ri­gueux-Li­moges. » L’Oc­ci­ta­nie, Grand Est, Centre-Valde-Loire, Au­vergne-Rhône-Alpes et Nor­man­die sont aus­si sur les rangs. « L’en­jeu, in­siste Be­noit Si­mian, c’est la sor­tie du die­sel. » En­vi­ron 50 % des lignes fer­ro­viaires en France ne sont pas élec­tri­fiées, et l’hy­dro­gène se­rait une so­lu­tion plus souple que l’élec­tri­fi­ca­tion. Une mise en ser­vice est es­pé­rée avant 2022.

La tech­no­lo­gie pour­rait se dé­ployer sur les trains Re­gio­lis d’Al­stom.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.