Sé­cu­ri­té

20 Minutes (Bordeaux) - - GRAND BORDEAUX -

Tout le ré­seau a été mis à l’ar­rêt car les agents Keo­lis n’avaient plus de vi­sua­li­sa­tion des rames, plus de com­mu­ni­ca­tion avec les conduc­teurs et plus de contrôle de la si­gna­li­sa­tion fer­ro­viaire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.