Co­mé­die

20 Minutes (Bordeaux) - - CINÉMA - C.V.

Fan­ny Ar­dant se­rait-elle frap­pée de dé­rai­son dans Ma mère est folle de Diane Ku­rys ? Ni­na, le per­son­nage qu’elle in­carne, mène la vie dure à son fils in­ter­pré­té par Vian­ney. Me­na­cée de ruine to­tale, cette femme pleine de fan­tai­sie en­vi­sage des so­lu­tions pour le moins sur­pre­nantes afin de se ti­rer d’em­bar­ras. «C’est un per­son­nage qui peut pa­raître pé­nible pour son en­tou­rage, mais c’est aus­si une femme mer­veilleu­se­ment vi­vante », confesse Fan­ny Ar­dant à 20 Mi­nutes. Pour au­tant, son re­je­ton la pas­se­rait bien par la fe­nêtre quand il la voit s’im­pro­vi­ser dea­leuse d’herbe dans l’es­poir de ren­flouer ses fi­nances. «Ce film me semble bien cor­res­pondre à notre époque, es­time Fan­ny Ar­dant. La pé­riode est si rude que beau­coup de jeunes ont peur de sor­tir du moule que la so­cié­té leur im­pose.» Ni­na est tout en sé­duc­tion, que ce soit face à son fils ex­cé­dé ou à un ma­fieux joué par Pa­trick Ches­nais. « Elle a com­pris qu’il est im­por­tant de se sin­gu­la­ri­ser, même si ce­la im­plique une cer­taine forme de so­li­tude », in­siste Fan­ny Ar­dant. Le charme de l’ac­trice et l’ex­cen­tri­ci­té de son per­son­nage étin­cellent dans cette fan­tai­sie que le spec­ta­teur est heu­reux de par­ta­ger avec elle.

Fan­ny Ar­dant in­carne une femme pleine de fan­tai­sie.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.