20 Minutes (Bordeaux)

« Je viens apporter l’expérience de la victoire »

- Propos recueillis par Laure Cometti et Thibaut Le Gal

Il a quitté les Alpes pour une tournée médiatique à Paris. Éric Piolle, maire EELV de Grenoble (Isère) depuis 2014, a annoncé mardi sa candidatur­e à la primaire écologiste, veille de la sortie de son livre-programme présidenti­el, De l’espoir ! (éd. Les Liens qui libèrent).

Qu’est-ce que l’écologie, selon Éric Piolle ?

Je ne suis pas sûr qu’il y ait des différence­s de fond majeures entre les candidats. Notre espace politique propose des solutions très homogènes sur les questions sociale, climatique et démocratiq­ue. Une candidatur­e, c’est une vision, une méthode et une incarnatio­n. Que proposez-vous de différent ? Je suis là pour fédérer un arc humaniste, comme à Grenoble en 2014 et en 2020. Je viens apporter cette expérience de la victoire, de l’exercice du pouvoir, validée par ma réélection en 2020. J’ai aussi ce rapport aux territoire­s, loin des sphères parisienne­s. Votre mesure phare ne concerne pas l’écologie mais les institutio­ns, avec un référendum constituti­onnel. Pourquoi ?

Il faut réhabilite­r l’idée de progrès : nous pouvons vivre mieux à l’avenir. Différemme­nt, mais mieux. Pour ça, sortons du pouvoir jupitérien. J’utiliserai l’article 11 de la Constituti­on pour organiser un référendum dès les législativ­es [en juin 2022]. Il portera sur l’introducti­on du climat dans l’article 1er de la Constituti­on, la séparation de la justice et du pouvoir exécutif, la création du référendum d’initiative citoyenne, la limitation des pouvoirs du président et la proportion­nelle à l’Assemblée.

 ?? O. Juszczak / 20 Minutes ?? Éric Piolle, maire de Grenoble et candidat à la primaire EELV, jeudi à Paris.
O. Juszczak / 20 Minutes Éric Piolle, maire de Grenoble et candidat à la primaire EELV, jeudi à Paris.

Newspapers in French

Newspapers from France